Un oléoduc interdit dans les Grands Lacs aux États-Unis

Durée de lecture : 2 minutes

17 novembre 2020



La gouverneure démocrate du Michigan, Gretchen Whitmer, a décidé de mettre fin à une servitude de 1953 qui permet à la compagnie Enbridge Energy de faire passer un double oléoduc par le détroit de Mackinac, une voie d’eau étroite qui relie le lac Huron et le lac Michigan, deux des cinq grands Grands Lacs entre les États-Unis et le Canada, qui représentent environ un cinquième de l’eau douce de surface du monde.

Enbridge a jusqu’en mai 2021 pour cesser d’exploiter les deux pipelines.

Cette annonce a été saluée vendredi 13 novembre par des groupes environnementaux qui estiment qu’elle protège les Grands Lacs, et attaquée par le gouverneur de l’Ohio voisin et par des groupes énergétiques qui estiment qu’elle supprime des emplois et augmentera les prix du carburant et du chauffage pour les consommateurs.

Le pipeline présente un « risque déraisonnable » pour les Grands Lacs, en violation de la doctrine de la confiance publique, a déclaré la Gouverneure Whitmer. « Enbridge a régulièrement refusé de prendre des mesures pour protéger nos Grands Lacs et les millions d’Américains qui dépendent d’eux pour l’eau potable et leurs emplois », a-t-elle déclaré.

« Un déversement de pétrole dans le détroit de Mackinac aurait des conséquences catastrophiques sur la santé économique et environnementale du Michigan et des Grands Lacs », a déclaré le sénateur démocrate du Michigan, Gary Peters. « Ici dans le Michigan, nous savons malheureusement déjà, après la fuite de l’oléoduc Enbridge dans la rivière Kalamazoo en 2010, à quel point les déversements sont dévastateurs et coûteux pour les citoyens et pour l’ État. » Ce déversement avait pollué plus de 61 km de la rivière Kalamazoo. Il avait fallu quatre ans et plus d’un milliard de dollars pour nettoyer.





Lire aussi : Donald Trump veut amputer le budget de restauration des Grands lacs


3 mars 2021
Des ONG attaquent Casino pour des faits de déforestation et de violation des droits humains
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La réduction des émissions de CO2 largement insuffisante pour respecter l’Accord de Paris, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

3 mars 2021
La première Zad suisse veut faire plier l’industrie du ciment
Reportage
23 février 2021
Comment un traité signé en 1994 plombe la transition écologique
Info
2 mars 2021
Audrey Pulvar, il est temps d’être vraiment écologiste
Édito


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans