Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Monde

Un oléoduc interdit dans les Grands Lacs aux États-Unis

La gouverneure démocrate du Michigan, Gretchen Whitmer, a décidé de mettre fin à une servitude de 1953 qui permet à la compagnie Enbridge Energy de faire passer un double oléoduc par le détroit de Mackinac, une voie d’eau étroite qui relie le lac Huron et le lac Michigan, deux des cinq grands Grands Lacs entre les États-Unis et le Canada, qui représentent environ un cinquième de l’eau douce de surface du monde.

Enbridge a jusqu’en mai 2021 pour cesser d’exploiter les deux pipelines.

Cette annonce a été saluée vendredi 13 novembre par des groupes environnementaux qui estiment qu’elle protège les Grands Lacs, et attaquée par le gouverneur de l’Ohio voisin et par des groupes énergétiques qui estiment qu’elle supprime des emplois et augmentera les prix du carburant et du chauffage pour les consommateurs.

Le pipeline présente un « risque déraisonnable » pour les Grands Lacs, en violation de la doctrine de la confiance publique, a déclaré la Gouverneure Whitmer. « Enbridge a régulièrement refusé de prendre des mesures pour protéger nos Grands Lacs et les millions d’Américains qui dépendent d’eux pour l’eau potable et leurs emplois », a-t-elle déclaré.

« Un déversement de pétrole dans le détroit de Mackinac aurait des conséquences catastrophiques sur la santé économique et environnementale du Michigan et des Grands Lacs », a déclaré le sénateur démocrate du Michigan, Gary Peters. « Ici dans le Michigan, nous savons malheureusement déjà, après la fuite de l’oléoduc Enbridge dans la rivière Kalamazoo en 2010, à quel point les déversements sont dévastateurs et coûteux pour les citoyens et pour l’ État. » Ce déversement avait pollué plus de 61 km de la rivière Kalamazoo. Il avait fallu quatre ans et plus d’un milliard de dollars pour nettoyer.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende