Reporterre
a besoin de vous
0 €
COLLECTÉS
100 000 €
OBJECTIF
11
JOURS
68 %

Un procureur brésilien s’oppose au projet de forage pétrolier de Total au large de l’Amazone

10 mai 2017



Le procureur de l’État d’Amapá, dans le nord du Brésil, vient de recommander officiellement à l’Agence environnementale brésilienne (IBAMA) de suspendre les licences environnementales des compagnies pétrolières dans le cadre de leur projet de forage exploratoire en eau profonde, à proximité du Récif de l’Amazone, indique l’ONG Greenpeace, mobilisée contre ce projet, dans un communiqué diffusé mercredi 10 mai. « Sans ces autorisations, le projet de BP et Total restera au point mort », précise-t-elle.

Selon le procureur, Total et BP « n’ont pas tenu compte du récif corallien, un important écosystème existant dans l’embouchure de l’Amazone. Ainsi, l’exploration dans une zone proche du récif, sans étude d’impact environnemental adéquate, peut causer des dommages irréparables à ce biome unique et peu connu. [...] Les informations de la compagnie d’exploration elle-même confirment qu’une éventuelle fuite de pétrole, au cours des activités exploratoires,[…] pourrait affecter l’environnement marin, [… ] non seulement au Brésil mais aussi dans les pays voisins, en particulier dans la région des Caraïbes ».

Si l’IBAMA répond positivement à cette demande de suspension, Total et BP se verraient dans l’obligation de lancer une nouvelle étude d’impact environnemental, ce qui remettrait en question tout l’argumentaire d’expertise mis en avant par la compagnie française, estime Greenpeace En cas de réponse non satisfaisante de l’IBAMA dans les 10 prochains jours, le procureur pourrait déposer un recours juridique. Récemment, l’IBAMA a rejeté la modélisation de la dispersion de pétrole présentée par Total et BP, leur reprochant de ne pas représenter fidèlement la réalité des conditions environnementales de la région.

  • Source : Greenpeace (courriel)



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Total, ou comment les multinationales sont devenues incontrôlables


27 juin 2017
Le Decathlon de Saint-Jean-de-Braye autorisé par une commission, mais sans effet immédiat
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
Hinkley Point : EDF passe en revue les coûts et le calendrier
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
En Espagne, un incendie ravage un parc naturel
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
Le Premier ministre donne raison à Nicolas Hulot sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
Procès pour un militant qui avait aidé des migrants
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
Alternatiba prépare un grand tour vélo pour 2018
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
La population mondiale pourrait atteindre le chiffre de 11 milliards d’humains en 2100
Lire sur reporterre.net
24 juin 2017
La fédération CGT du bâtiment se prononce contre le projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net
23 juin 2017
Nicolas Hulot s’engage sur la fiscalité diesel et l’exploration pétrolière
Lire sur reporterre.net
23 juin 2017
1.000 vaches : le rapporteur public soutient l’exploitant
Lire sur reporterre.net
23 juin 2017
Le Koweït dans une chaleur suffocante de 54°C
Lire sur reporterre.net
22 juin 2017
Au Canada, la mort de trois baleines noires dans le Saint-Laurent inquiète les scientifiques
Lire sur reporterre.net
22 juin 2017
Le gouvernement sommé de revoir ses plans sur la pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
22 juin 2017
La Norvège ouvre les eaux arctiques à l’exploration pétrolière
Lire sur reporterre.net
21 juin 2017
« Evénement significatif de sûreté » pour huit centrales nucléaires
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
27 juin 2017
À Fréjus, le maire FN poursuit le bétonnage de la Côte d’azur
Reportage
22 avril 2017
Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science
Info
26 juin 2017
Du microplastique dans nos rivières, un phénomène méconnu, mais inquiétant
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       International