Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Santé

Un quart des adultes en Europe sont obèses, selon l’OMS

Une autre épidémie frappe l’Europe. Dans son nouveau rapport, publié le 3 mai, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur l’augmentation du nombre de personnes en surpoids ou obèses. En Europe, près d’un quart des adultes sont désormais considérés comme obèses. « Les taux de surcharge pondérale et d’obésité ont atteint des proportions épidémiques dans toute la région et continuent de progresser », prévient l’organisation internationale. Aujourd’hui, l’Amérique du Nord est la seule région dans le monde où la prévalence de l’obésité est plus forte qu’en Europe.

Selon l’OMS, l’obésité est à l’origine d’au moins treize types de cancer différents. Elle est susceptible d’être directement responsable d’au moins 200 000 nouveaux cas de cancer par an. Au total, cette catastrophe sanitaire provoquerait plus de 1,3 million de morts par an en Europe. « Mais ce chiffre devrait encore augmenter dans les années à venir, avertit l’OMS. La pandémie de Covid a entraîné des changements défavorables dans les habitudes de consommation alimentaire et d’activité physique, lesquels auront des effets sur la santé des populations dans les années à venir, et ne seront réversibles qu’au prix d’efforts considérables. »

Parmi les pistes pour freiner l’obésité en Europe, l’OMS recommande de taxer les boissons sucrées, de subventionner les aliments sains, de restreindre le marketing de produits alimentaires nocifs auprès des enfants et de faciliter l’accès aux services de prise en charge de l’obésité et du surpoids dans les services de soins primaires.

« Les interventions politiques qui ciblent les déterminants environnementaux et commerciaux d’une mauvaise alimentation […] sont susceptibles d’être les plus efficaces pour inverser l’épidémie », estime-t-elle.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende