Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols

Durée de lecture : 2 minutes

25 juillet 2019

Dans la lignée du « plan biodiversité », présenté par le gouvernement en été 2018, France Stratégie vient de formuler, ce 23 juillet 2019, des propositions pour freiner l’artificialisation des sols. Cet organisme placé sous la tutelle du Premier ministre pense qu’il est possible d’atteindre l’objectif « zéro artificialisation nette » des terres. Mais cela supposerait des mesures très ambitieuses. Il faudrait selon le rapport réduire de 70 % l’artificialisation liée au bâti d’ici 2030, donner la priorité à la densification des espaces déjà artificialisés et augmenter progressivement la densité des constructions neuves.

Parkings goudronnés, entrepôts, bâtiments, routes, réseaux ferroviaires… Pour rappel, en France, 3,5 millions d’hectares sont aujourd’hui artificialisés, soit 6,3 % du territoire métropolitain. 20.000 hectares de plus sont chaque année bétonnés. Plusieurs facteurs aggravent la situation, comme l’étalement urbain, la préférence des Français pour l’habitat individuel ou les stratégies d’installation des entreprises en périphérie des pôles urbains, pour bénéficier d’un foncier moins cher.

Si rien n’est fait pour stopper la tendance actuelle, en 2030, « 280.000 hectares supplémentaires auront été artificialisés », analyse France stratégie.

L’organisme propose plusieurs mesures pour résorber le phénomène. Il faudrait « diminuer les logements vacants » et imposer une obligation de densification : « Les pistes les plus prometteuses consistent à introduire dans les plans locaux d’urbanisme un coefficient d’occupation des sols minimal et à fixer une part minimale de nouvelles constructions à réaliser sur des zones déjà artificialisées », écrivent les auteurs du rapport. France stratégie pense également qu’il serait nécessaire d’« exclure de l’éligibilité au dispositif Pinel et au prêt à taux zéro les constructions sur des terres non artificialisées  ». Un vaste chantier qui demande à être suivi d’effet..



Lire aussi : Artificialisation des sols : « Même là où la France se dépeuple, le béton continue à croître »


26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Étalement urbain

20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
24 juillet 2019
Greta Thunberg tente de secouer les députés... qui ratifient le Ceta
Info
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Dans les mêmes dossiers       Étalement urbain