Un train d’uranium à destination de Narbonne bloqué en Allemagne

Durée de lecture : 1 minute

1er septembre 2018

Depuis le matin du samedi 1 septembre, plusieurs militants antinucléaires franco-allemands bloquent un transport d’uranium. Ils ont escaladé un pont de
140 m de hauteur prés de Coblence, en Allemagne, bloquant la voie ferrée sur la Moselle, nous informe le groupe Contratom Deutschland.

Le train bloqué transporte du « Yellow Cake » en provenance de Namibie ; il est parti de Hambourg jeudi à destination de l’usine Orano de conversion de l’uranium de Narbonne Malvési, dans le sud de la France.

A Narbonne, l’uranium est transformé en UF4 pour être ensuite utilisé, après plusieurs transformations et enrichissement, dans les centrales nucléaires
du monde entier. D’après Orano, l’usine de Narbonne traite 25 % de l’uranium
mondial.

« Si nous voulons sortir du nucléaire », explique Cécile, une grimpeuse française vivant en Allemagne qui participe à l’action, « il faut stopper ces transports et empêcher qu’ils atteignent l’usine Orano de Narbonne Malvési, porte d’entrée du nucléaire européen. L’Allemagne, exportatrice nette d’électricité, contrairement au discours politique, ne sort pas tout à fait du nucléaire. Les transports qui approvisionnent les installations nucléaires continuent et l’usine Framatome de Combustible nucléaire de Lingen (Basse-Saxe) ainsi que l’usine d’enrichissement de l’uranium de la firme Urenco à Gronau (Westphalie du Nord) continuent de fonctionner. C’est la raison pour laquelle nous voulons stopper les transports nucléaires. »

  • Source : courriel à Reporterre de Contratom.de. Voir aussi sur twitter #urantransport
  • Actualisation : Un communiqué détaillant le déroulement de l’action a été diffusé lundi 3 septembre. On peut le lire ici


Lire aussi : Areva traite mal les déchets d’uranium à Malvési


23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

23 juillet 2019
Sécheresse et agriculture, la bataille des barrages
Reportage
8 juillet 2019
Un grand merci, ami(e)s lectrices et lecteurs ! Reporterre va bien
Édito
22 juillet 2019
Gilets jaunes, écologistes et Collectif pour Adama, ensemble contre les crimes de la police
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire