Journal indépendant, en accès libre, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Pesticides

Une commission d’enquête européenne en Bretagne sur l’importation de maïs toxique

Fin 2016, 25.500 tonnes de maïs traité à la phosphine - un pesticide hautement toxique - étaient débarquées dans le port de Brest. La quasi-intégralité de la marchandise avait été stockée, sur place, dans des silos. En cause, une teneur en gaz non conforme... malgré plusieurs semaines de ventilation.

D’où venait le maïs ? Du 29 mai au 8 juin, le commissaire européen Vytenis Andriukaitis, accompagné d’experts, va se déplacer en Bretagne pour enquêter notamment sur le cargo chargé de maïs traité à la phosphine et plus largement, sur l’utilisation des pesticides. Le collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest a saisi, depuis un an, la commission des pétitions et recueilli 84.000 signatures. Elle a fini par obtenir cette semaine d’enquête de la Commission européenne, sur les différents ports (Lorient, Saint-Nazaire et Brest), ainsi que sur les sites de Glomel (22) et Plouisy (22), gérés par Tiskalia, que l’association désigne.

Lundi 21 mai, à Brest, le collectif a reçu le soutien de l’eurodéputée Eva Joly.

-  Source : Le Télégramme

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende