15% de la flore de France métropolitaine risquent de disparaître

Durée de lecture : 2 minutes

24 janvier 2019

Sur près de 5.000 espèces de plantes indigènes en France métropolitaine, 15 % encourent un risque de disparition, soit 742 espèces de plantes classées menacées ou quasi menacées.

C’est la première fois que le risque de disparition de la flore de France métropolitaine est ainsi évalué. Cela a été possible grâce à une collaboration associant le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France), la Fédération et le réseau des Conservatoires botaniques nationaux, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN). Le résultat de leurs trois années de travaux a été rendu public ce jeudi 24 janvier.

Les résultats ont mené à l’ouverture d’un nouveau chapitre sur la liste rouge des espèces menacées de France métropolitaine. « La base scientifique inédite que constitue ce chapitre de la liste rouge nationale aidera à réorienter les priorités et à poursuivre les stratégies de préservation de la biodiversité à l’échelle nationale comme à l’échelle locale », indiquent les quatre organisations dans un communiqué commun.

Parmi les causes de disparitions, sont citées :

  • « la disparition des zones humides, drainées et asséchées pour l’agriculture ou la construction de nouvelles zones urbaines »,
  • « l’abandon progressif du pastoralisme, les changements de pratiques agricoles et l’extension des zones urbaines »,
  • « l’intensification agricole »,
  • « l’usage excessif d’herbicides non spécifiques » (on peut notamment penser au herbicides à base de glyphosate).

Les effets du changement climatique sont eux en cours d’étude.



Lire aussi : Reporterre sur France Inter : La biodiversité, une affaire d’écosystèmes plus que d’espèces


22 octobre 2019
Des opposants à Amazon ont perturbé l’inauguration d’un entrepôt
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2019
Après 22 mois de fermeture, la ligne Perpignan-Villefranche-de-Conflent peut rouvrir
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2019
Deux climatosceptiques et une salariée de Total auditionnés pour les programmes scolaires sur le changement climatique
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Un garde forestier assassiné en Roumanie
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
L’ONF abandonne l’usage de pesticides en forêt publique
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Les Verts progressent fortement aux élections en Suisse
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Etouffé par la chaleur, le Qatar climatise même les rues
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2019
L’Eglise catholique pourrait qualifier de « péché » les actes anti-écologiques
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2019
Notre-Dame : six mois après l’incendie, le scandale de la contamination au plomb
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
22 octobre 2019
Réforme de la PAC : La Commission européenne s’entête dans l’agriculture productiviste et connectée
Info
21 octobre 2019
Le mouvement pour le climat Alternatiba veut peser sur les municipales
Reportage
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Nature