15% de la flore de France métropolitaine risquent de disparaître

24 janvier 2019

Sur près de 5.000 espèces de plantes indigènes en France métropolitaine, 15 % encourent un risque de disparition, soit 742 espèces de plantes classées menacées ou quasi menacées.

C’est la première fois que le risque de disparition de la flore de France métropolitaine est ainsi évalué. Cela a été possible grâce à une collaboration associant le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France), la Fédération et le réseau des Conservatoires botaniques nationaux, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN). Le résultat de leurs trois années de travaux a été rendu public ce jeudi 24 janvier.

Les résultats ont mené à l’ouverture d’un nouveau chapitre sur la liste rouge des espèces menacées de France métropolitaine. « La base scientifique inédite que constitue ce chapitre de la liste rouge nationale aidera à réorienter les priorités et à poursuivre les stratégies de préservation de la biodiversité à l’échelle nationale comme à l’échelle locale », indiquent les quatre organisations dans un communiqué commun.

Parmi les causes de disparitions, sont citées :

  • « la disparition des zones humides, drainées et asséchées pour l’agriculture ou la construction de nouvelles zones urbaines »,
  • « l’abandon progressif du pastoralisme, les changements de pratiques agricoles et l’extension des zones urbaines »,
  • « l’intensification agricole »,
  • « l’usage excessif d’herbicides non spécifiques » (on peut notamment penser au herbicides à base de glyphosate).

Les effets du changement climatique sont eux en cours d’étude.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Reporterre sur France Inter : La biodiversité, une affaire d’écosystèmes plus que d’espèces


18 février 2019
Les personnels du ministère de la Transition écologique veulent aussi manifester le 15 mars
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
L’Allemagne prépare une loi à 100 millions d’euros pour sauver les insectes
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net
12 février 2019
Des activistes « livrent » des boues rouges toxiques de Gardanne au ministère de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Trois expertises sur les déchets radioactifs lancées avant le débat public
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Les insectes pourraient disparaître d’ici un siècle
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
19 février 2019
La réglementation favorise la pêche industrielle
Info
13 février 2019
Artificialisation des sols : « Même là où la France se dépeuple, le béton continue à croître »
Entretien
8 février 2019
En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Nature