15% de la flore de France métropolitaine risquent de disparaître

Durée de lecture : 2 minutes

24 janvier 2019

Sur près de 5.000 espèces de plantes indigènes en France métropolitaine, 15 % encourent un risque de disparition, soit 742 espèces de plantes classées menacées ou quasi menacées.

C’est la première fois que le risque de disparition de la flore de France métropolitaine est ainsi évalué. Cela a été possible grâce à une collaboration associant le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France), la Fédération et le réseau des Conservatoires botaniques nationaux, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN). Le résultat de leurs trois années de travaux a été rendu public ce jeudi 24 janvier.

Les résultats ont mené à l’ouverture d’un nouveau chapitre sur la liste rouge des espèces menacées de France métropolitaine. « La base scientifique inédite que constitue ce chapitre de la liste rouge nationale aidera à réorienter les priorités et à poursuivre les stratégies de préservation de la biodiversité à l’échelle nationale comme à l’échelle locale », indiquent les quatre organisations dans un communiqué commun.

Parmi les causes de disparitions, sont citées :

  • « la disparition des zones humides, drainées et asséchées pour l’agriculture ou la construction de nouvelles zones urbaines »,
  • « l’abandon progressif du pastoralisme, les changements de pratiques agricoles et l’extension des zones urbaines »,
  • « l’intensification agricole »,
  • « l’usage excessif d’herbicides non spécifiques » (on peut notamment penser au herbicides à base de glyphosate).

Les effets du changement climatique sont eux en cours d’étude.



Lire aussi : Reporterre sur France Inter : La biodiversité, une affaire d’écosystèmes plus que d’espèces


28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Amazon ment et continue de profiter de la crise
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Charbon : les projets de centrales en recul pour la quatrième année consécutive
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Coronavirus : la qualité de l’air s’est améliorée de 20 à 30% à Paris, selon Airparif
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les compagnies aériennes demandent 200 miliards de dollars d’aide
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les hippopotames de Pablo Escobar restaurent un monde perdu
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Airbus force la reprise du travail chez ses sous-traitants, dénonce la CGT
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les associations environnementales demandent la suspension des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Adieu, Manu Dibango
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
28 mars 2020
En Grèce, les migrants enfermés subissent en plus le coronavirus
Reportage
28 mars 2020
Pour limiter les pandémies, les humains doivent « décoloniser le monde »
Enquête
27 mars 2020
Les Amap, îlots de lien social dans l’océan du confinement
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Nature