900 gendarmes se retirent de la Zad, Hulot dit aux zadistes non paysans : « Qu’ils dégagent »

Durée de lecture : 2 minutes

28 avril 2018

Près de 900 gendarmes vont quitter la ZAD samedi, indique la gendarmerie nationale. L’ensemble du dispositif est concerné, des gendarmes mobiles comme des militaires affectés au poste de commandement des opérations, à Saint-Etienne-de-Montluc, au sud de Notre-Dame-des-Landes, précise la gendarmerie nationale.

Une certaine tension continuait cependant à régner samedi, comme les matins précédents, avec des entrées de gendarmes en différents points de la Zad avec charges et lancers de grenades lacrymogènes.

Le coût de l’opération de gendarmerie menée sur la Zad avoisinerait 300.000 euros par jour, selon certains médias. Soit, depuis le 9 avril, une facture d’environ 5,7 millions d’euros à la charge de l’Etat. La préfecture de Loire-Atlantique n’a jamais voulu confirmer ces chiffres.

Au total, 29 habitats précaires sur les 97 lieux de vie recensés sur la Zad ont été détruits. Une trentaine de personnes ont été interpellées. Les gendarmes déplorent aussi une centaine de blessés, les zadistes plus de 200.

Invité de RTL, vendredi 27 avril, le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, estime que les zadistes qui n’ont pas de projet et « qui n’entrent pas dans le cadre doivent dégager ».

Selon le ministre, « Les choses se sont faites d’une manière séquencée, raisonnable. Je pense que le gouvernement a fait preuve, franchement, de bienveillance, d’indulgence et surtout d’intelligence dans ce dossier. Je rappelle que la raison d’être de ce combat c’était que ces terres conservent leur dimension et leur destin agricole [...] : c’est fait ! Après on donne en plus la possibilité à celles et ceux qui le désirent de rentrer dans des projets. Ils l’ont fait. Et ceux qui ne rentrent pas dans ces projets, et bien il faut qu’ils... qu’ils dégagent. »

- Sources :
. 20 Minutes
. Nantes Indymedia
. L’Obs

Photo : Capture d’écran de la vidéo d’Armelle Borel du 28 avril



Lire aussi : Matignon annonce une trêve, les habitants de la Zad dénoncent un « ultimatum » et un « chantage »


16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

15 novembre 2019
Porté par son succès, le vin naturel affirme sa dissidence
16 novembre 2019
Au Brésil, la marée noire dévaste les côtes et le gouvernement ne fait rien
14 novembre 2019
Le mystère de la mort d’abeilles près d’un champ expérimental de Bayer-Monsanto


Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes