À Bure, les travaux au bois Lejuc devront faire l’objet d’une étude d’impact

3 juillet 2017



À la suite d’une décision de l’Autorité environnementale (AE) rendue publique le 28 juin, l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra) doit reprendre à zéro toute la procédure de régularisation concernant les travaux qu’elle avait commencé l’été 2016 dans le bois Lejuc.

Rappel des faits :

  • Le 1er août 2016, à la suite du recours en référé déposé par les associations, le tribunal de grande instance de Bar-le-Duc a déclaré illégal le défrichement de 7 hectares de feuillus dans le bois Lejuc par l’Andra ;
  • Le 21 novembre 2016, saisie par l’Andra, l’AE a déclaré que ni le défrichement ni les forages n’étaient soumis à étude d’impact. À la suite de cette décision, la préfecture de la Meuse a commencé à préparer un arrêté de défrichement ;
  • En novembre 2016, les données collectées par l’Andra elle-même dans le cadre de son observatoire pérenne de l’environnement ont abouti à la création d’une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) comprenant l’intégralité du bois Lejuc ;
  • Le 22 mars 2017, à nouveau saisie par l’Andra, l’AE a décidé une nouvelle fois qu’il n’était pas nécessaire d’effectuer d’études d’impact, même si le bois est classé Znieff ;
  • Le 28 juin, à la suite du recours gracieux déposé par des associations, l’AE a retiré sa décision.

Cela signifie que l’Andra doit reprendre à zéro toutes les procédures de régularisation du défrichement et des forages. Les forages devront faire l’objet d’une étude d’impact. Dans un communiqué, les associations et opposant.e.s à Cigéo « se félicitent de cette décision, qui vient confirmer que le bois Lejuc ne peut être détruit ainsi et vient confirmer la légitimité d’une occupation destinée à le préserver de la destruction ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En vidéo, un an d’occupation du bois Lejuc contre la poubelle nucléaire


24 juillet 2017
Une pétition est lancée contre le projet de méga-mine d’or en Guyane
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
La centrale nucléaire de Fessenheim totalement à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
22 juillet 2017
L’humanité a produit 9 milliards de tonnes de plastiques non biodégradables
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2017
L’administration Trump ouvre la porte à la géo-ingénierie
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le projet dans la plaine du Var, près de Nice, retoqué par la justice
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
L’ASN demande à EDF et à Areva de revoir leur dossier de démantèlement nucléaire
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le Gange ne peut être considéré comme une « entité vivante », décide un tribunal indien
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le siège d’EELV perd les deux tiers de ses salariés
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

22 juillet 2017
5 questions, 5 réponses pour comprendre la multiplication des feux de forêt
Info
22 juillet 2017
Balade magnifique au Jardin du Lautaret, trésor de la botanique alpine
Reportage
22 juillet 2017
Les riches sont majoritairement responsables du désastre climatique qu’est l’aviation
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires