À Bure, les travaux au bois Lejuc devront faire l’objet d’une étude d’impact

3 juillet 2017

À la suite d’une décision de l’Autorité environnementale (AE) rendue publique le 28 juin, l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra) doit reprendre à zéro toute la procédure de régularisation concernant les travaux qu’elle avait commencé l’été 2016 dans le bois Lejuc.

Rappel des faits :

  • Le 1er août 2016, à la suite du recours en référé déposé par les associations, le tribunal de grande instance de Bar-le-Duc a déclaré illégal le défrichement de 7 hectares de feuillus dans le bois Lejuc par l’Andra ;
  • Le 21 novembre 2016, saisie par l’Andra, l’AE a déclaré que ni le défrichement ni les forages n’étaient soumis à étude d’impact. À la suite de cette décision, la préfecture de la Meuse a commencé à préparer un arrêté de défrichement ;
  • En novembre 2016, les données collectées par l’Andra elle-même dans le cadre de son observatoire pérenne de l’environnement ont abouti à la création d’une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) comprenant l’intégralité du bois Lejuc ;
  • Le 22 mars 2017, à nouveau saisie par l’Andra, l’AE a décidé une nouvelle fois qu’il n’était pas nécessaire d’effectuer d’études d’impact, même si le bois est classé Znieff ;
  • Le 28 juin, à la suite du recours gracieux déposé par des associations, l’AE a retiré sa décision.

Cela signifie que l’Andra doit reprendre à zéro toutes les procédures de régularisation du défrichement et des forages. Les forages devront faire l’objet d’une étude d’impact. Dans un communiqué, les associations et opposant.e.s à Cigéo « se félicitent de cette décision, qui vient confirmer que le bois Lejuc ne peut être détruit ainsi et vient confirmer la légitimité d’une occupation destinée à le préserver de la destruction ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En vidéo, un an d’occupation du bois Lejuc contre la poubelle nucléaire



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

19 avril 2019
7e leçon des jeunes au gouvernement : place à l’éco-construction
Tribune
23 mars 2019
Contre l’effondrement, Extinction Rebellion prône la désobéissance civile
Enquête
19 avril 2019
Notre-Dame : le bois de chêne de la charpente était « médiocre »
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires