À Chypre, un massacre « industriel » des oiseaux migrateurs

Durée de lecture : 1 minute

20 juin 2017

Plus de deux millions d’oiseaux tués chaque année, des profits juteux pour les trafiquants : à Chypre, la passion pour un mets nommé « ambelopoulia » nourrit un braconnage devenu « industriel » face à des autorités trop passives, selon les défenseurs des animaux.

Piégés par des branches enduites de colle ou des filets, des centaines de milliers d’oiseaux migrateurs sont tués puis servis chaque année en secret dans des restaurants de l’île méditerranéenne.

« C’est un désastre écologique », déplore l’association de protection des oiseaux BirdLife Cyprus en rappelant que le braconnage de ces oiseaux migrateurs –notamment la fauvette noire– est strictement interdit dans l’Union européenne.

Plus de 2,3 millions d’oiseaux auraient été tués par les braconniers à l’automne 2016, selon une étude de la Société royale britannique de protection des oiseaux (RSPB), un chiffre en très forte hausse par rapport aux 1,4 million de 2010.

Les braconniers vendent la douzaine d’oiseaux à 40 euros à des établissements qui proposent ensuite discrètement l’assiette d’« ambelopoulia » à environ 80 euros.

« La capture illégale de ces oiseaux est devenue une affaire de grande ampleur. Un braconnier bien organisé peut gagner des dizaines de milliers d’euros par an sans payer aucun impôt », explique à l’AFP Tassos Shialis, coordinateur d’une campagne de protection pour BirdLife Cyprus.



Lire aussi : Les oiseaux migrateurs victimes du pillage des mers


21 janvier 2020
La France baisse ses ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
À Paris, des enfants contre les voitures
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

20 janvier 2020
Agir localement pour changer l’avenir
Tribune
21 janvier 2020
Les feux menacent la santé mentale des Australiens
Info
21 janvier 2020
Faire durer les grèves : les leçons de l’histoire
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Animaux