À Nancy, procès de deux opposants à Cigéo accusés d’avoir fait tomber le « mur de Bure »

Durée de lecture : 2 minutes

10 janvier 2019

Ce jeudi 10 janvier à 14 h, deux militants antinucléaires ont comparu devant la Cour d’appel de Nancy. Ils sont accusés d’avoir fait tomber le mur que l’Agence nationale des déchets radioactifs (Andra) avait fait ériger en 2016 dans le bois Lejuc, près de Bure. En première instance, ils ont été condamnés à quatre mois de prison avec sursis et 3.000 € d’amende chacun. Lors de l’audience en appel de ce jeudi, le procureur a requis les mêmes peines. Les avocats des prévenus ont demandé la relaxe. Le jugement a été mis en délibéré au 21 mars.

En effet, si les deux opposants reconnaissent avoir pris part à la manifestation du 15 août 2016, au cours de laquelle l’enceinte de béton a été abattue, ils nient avoir participé directement à la destruction du mur. « Je ne suis pas coupable, je n’ai pas dégradé le mur. Oui, j’étais dans les bois. Je suis fier de cette action et je m’y associe, a expliqué l’un d’eux lors de son procès en février 2018 au tribunal de Bar-le-Duc. La Meuse n’a-t-elle pas assez de tombes qu’il lui faille en plus un tombeau radioactif ? »

Lors de ce premier procès, « le procureur a semblé prêt à tout pour fabriquer des “preuves” grossières, allant jusqu’à soutenir que l’un d’entre eux aurait été reconnu... sur une photo qui n’avait même pas été prise sur les lieux, écrit dans un communiqué le Réseau Sortir du nucléaire. En condamnant sur des preuves aussi bancales, le tribunal a finalement cherché à fabriquer des coupables, sanctionnant les prévenus sur la base de leur simple présence à cette manifestation et de leur solidarité avec une action collective. » Les militants parlent d’une erreur judiciaire.

L’audience qui se tiendra ce jeudi à Nancy sera précédée par un rassemblement devant le tribunal et par un repas organisé par la Confédération paysanne.

  • Source : Reporterre


Lire aussi : À Bure, l’État harcèle les opposants à la poubelle nucléaire


16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2019
Attac repeint en noir le pollueur Total. Six militants en garde à vue
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
Marcos Tulio Cruz, leader paysan assassiné au Honduras
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
La loi Alimentation est « un échec » pour les paysans comme pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2019
En Équateur, les manifestants protestent massivement contre la hausse du prix de l’essence
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

16 octobre 2019
Une serre tropicale géante en projet dans le nord de la France
Info
15 octobre 2019
L’étrange victoire d’Extinction Rebellion
Édito
16 octobre 2019
L’accès à l’eau, enjeu de la guerre turque en Syrie
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires