À Nancy, procès de deux opposants à Cigéo accusés d’avoir fait tomber le « mur de Bure »

10 janvier 2019

Ce jeudi 10 janvier à 14 h, deux militants antinucléaires ont comparu devant la Cour d’appel de Nancy. Ils sont accusés d’avoir fait tomber le mur que l’Agence nationale des déchets radioactifs (Andra) avait fait ériger en 2016 dans le bois Lejuc, près de Bure. En première instance, ils ont été condamnés à quatre mois de prison avec sursis et 3.000 € d’amende chacun. Lors de l’audience en appel de ce jeudi, le procureur a requis les mêmes peines. Les avocats des prévenus ont demandé la relaxe. Le jugement a été mis en délibéré au 21 mars.

En effet, si les deux opposants reconnaissent avoir pris part à la manifestation du 15 août 2016, au cours de laquelle l’enceinte de béton a été abattue, ils nient avoir participé directement à la destruction du mur. « Je ne suis pas coupable, je n’ai pas dégradé le mur. Oui, j’étais dans les bois. Je suis fier de cette action et je m’y associe, a expliqué l’un d’eux lors de son procès en février 2018 au tribunal de Bar-le-Duc. La Meuse n’a-t-elle pas assez de tombes qu’il lui faille en plus un tombeau radioactif ? »

Lors de ce premier procès, « le procureur a semblé prêt à tout pour fabriquer des “preuves” grossières, allant jusqu’à soutenir que l’un d’entre eux aurait été reconnu... sur une photo qui n’avait même pas été prise sur les lieux, écrit dans un communiqué le Réseau Sortir du nucléaire. En condamnant sur des preuves aussi bancales, le tribunal a finalement cherché à fabriquer des coupables, sanctionnant les prévenus sur la base de leur simple présence à cette manifestation et de leur solidarité avec une action collective. » Les militants parlent d’une erreur judiciaire.

L’audience qui se tiendra ce jeudi à Nancy sera précédée par un rassemblement devant le tribunal et par un repas organisé par la Confédération paysanne.

  • Source : Reporterre


Lire aussi : À Bure, l’État harcèle les opposants à la poubelle nucléaire



24 mai 2019
Le 40e portrait d’Emmanuel Macron « réquisitionné », à Paris
Lire sur reporterre.net
24 mai 2019
Un indigène en lutte contre les pétroliers assassiné au Pérou
Lire sur reporterre.net
24 mai 2019
La 8e leçon des jeunes au gouvernement : mettre fin à l’effondrement de la biodiversité
Lire sur reporterre.net
23 mai 2019
Le gouvernement « constate l’incompatibilité du projet Montagne d’or » avec l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 mai 2019
Des activistes ont mené une opération nature morte au siège de Bayer-Monsanto
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

24 mai 2019
Radical et non violent, Extinction Rebellion secoue la politique britannique
Info
24 mai 2019
En Belgique, les marcheurs du climat ont bousculé la campagne électorale
Info
24 mai 2019
Températures, fonte des glaces, catastrophes : les rapports scientifiques donnent le vertige
Info


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires