À Paris, des militants écologistes élargissent les trottoirs devant une école

Durée de lecture : 2 minutes

19 mai 2020



Mardi 19 mai, 25 activistes d’Alternatiba Paris et de l’association Respire ont peint la chaussée et ont limité la circulation automobile aux abords de l’école Pierre-Foncin, dans le 20e arrondissement de Paris. Par cette action, ils demandent « la piétonnisation des abords des écoles afin de permettre aux parents de respecter les distances de sécurité lorsqu’ils déposent ou passent chercher leurs enfants » et rappellent « l’urgence de piétonniser ces espaces de manière pérenne pour protéger les enfants de la pollution de l’air émise par les voitures ».

« Piétonniser les abords des écoles, c’est facile, pas cher et surtout indispensable pour lutter contre le Covid et pour protéger les familles. Il faut pouvoir amener ses enfants à l’école en toute sécurité ! » dit Olivier Blond de l’association Respire.

« Paris doit résolument se tourner vers un meilleur partage de l’espace public, non seulement pour permettre aux piétons et cyclistes d’aborder leurs déplacements avec plus de sérénité, mais aussi pour permettre une réduction des déplacements en voiture “de commodité” et ainsi baisser durablement la pollution de l’air liée au trafic routier », explique Marie Cohuet d’Alternatiba Paris. Les activistes des deux organisations espèrent que le déconfinement ne sera pas un retour à la normale pour les transports dans la capitale.

Cette action s’inscrit dans la campagne La Rue est à nous, lancée en septembre 2019 par Alternatiba Paris et avec le soutien de 12 autres organisations engagées sur les questions climatiques et de mobilité, qui a pour objectif d’interpeller les pouvoir publics sur l’espace accordé aux voitures au détriment des mobilités douces.





Lire aussi : Pour le climat, il y aura « un avant et un après coronavirus »


27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

THEMATIQUE    Luttes Pollutions
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
27 octobre 2020
À La Réunion, mobilisation pour sauver le « Ti coin charmant », un riche jardin côtier
Tribune
26 octobre 2020
Avec l’instruction en famille, « on a redécouvert notre enfant »
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Transports



Sur les mêmes thèmes       Luttes Pollutions