Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

En bref — Étalement urbain

Abandon du projet de deux entrepôts géants au Loroux-Bottereau, près de Nantes

L’entreprise Goodman prévoyait d’implanter deux entrepôts logistiques de 72.000 m² sur une parcelle de 19 hectares dans la zone d’activités du Plessis, au Loroux-Bottereau (Loire-Atlantique). Mercredi 27 janvier, les élus de la communauté de communes de Sèvres et Loire (CCSL) ont résilié les promesses de ventes qui les liaient à la société australienne.

Emmanuel Riviery, vice-président de la CCSL et maire du Loroux-Bottereau, a estimé que cette décision était due à un « nouveau regard » porté sur l’activité économique, les enjeux environnementaux et sociétaux actuels :

La crise sanitaire que nous traversons n’a fait qu’amplifier la réflexion. De plus, des analyses complémentaires ont démontré la présence plus importante de faune et de flore sur une zone de 6 ha, qui correspondait au périmètre convoité par Goodman. Des espèces sont à protéger dans cette zone, notamment un oiseau. Puis on ne savait pas où on allait avec Goodman : à qui ils allaient louer ces entrepôts ?

Pour les militants du collectif RD 115 (nom de la route départementale qui borde la zone d’activités du Plessis), Amazon était derrière ce projet. Ce ne serait pas la première fois que la firme américaine impose l’anonymat aux élus sur ce type d’implantation. Dans un communiqué intitulé « une excellente nouvelle en 2021 », les membres du collectif se sont félicités de cette victoire et se sont dit prêts, avec les élus, à réfléchir à des « offres commerciales locales, garantes des circuits courts, respectueuses des habitants et de l’environnement ».

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende