Alerte aux inondations dans le centre et l’est de la Chine

Durée de lecture : 2 minutes

21 juillet 2020



Le centre et l’est de la Chine sont touchés depuis juin par des pluies torrentielles et des inondations, qui ont fait au moins 140 morts et disparus, selon le bilan officiel.

L’intensification des précipitations ces dernières semaines a provoqué une brusque et inquiétante montée des eaux aux abords du Yangtsé [le fleuve Bleu, le plus long fleuve chinois, qui affecte quelque 24 millions de personnes, selon le ministère des Situations d’urgence.

Dans la province de l’Anhui (est), un barrage sur la rivière Chu a été dynamité dimanche alors que le niveau de l’eau se rapprochait dangereusement d’un niveau historique. La mesure a été prise pour assurer la sécurité des riverains, ont indiqué les autorités locales citées par les médias. La destruction partielle du barrage, situé à quelque 400 km au nord-ouest de Shanghai, devrait réduire le niveau de la rivière d’environ 70 centimètres, selon le quotidien Global Times.

Le barrage des Trois-Gorges, la plus grande centrale hydroélectrique du monde (22,5 gigawatts), fait également l’objet de toutes les attentions. Situé en aval du fleuve Yangtsé, le barrage est mis sous la pression des flux massifs d’eau. La semaine dernière, trois vannes ont été ouvertes, car le niveau d’eau s’était élevé de plus de 15 mètres au-dessus de la zone inondée. L’armée chinoise a testé la résistance des digues et les a étayées avec des sacs de sable et des rochers.

Des inondations se produisent chaque été en Chine en raison des pluies saisonnières et de la fonte des neiges dans l’Himalaya. Mais la tendance s’est accentuée au fil des décennies, en partie en raison de la construction massive de barrages, qui empêchent par endroits les lacs et les plaines de totalement absorber les crues estivales. Les écologistes soulignent également que la fonte rapide des glaciers himalayens, due au changement climatique, pourrait entraîner des inondations encore plus dangereuses à l’avenir.






24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune
24 septembre 2020
Qui s’inquiète de la crise climatique ? Pas (vraiment) les Européens
Tribune
24 septembre 2020
Fragilisé par la sécheresse et le Covid, le nucléaire a besoin du charbon
Info


Sur les mêmes thèmes       International