Après son agression, Jean-Vincent Placé renonce à se présenter aux sénatoriales

Durée de lecture : 1 minute

8 septembre 2017

« Je ne me représente pas. » Le sénateur de l’Essonne et ex-secrétaire d’État Jean-Vincent Placé a décidé de ne pas se représenter aux sénatoriales, a rapporté l’AFP vendredi 8 septembre. Il avait été élu en 2011 au Sénat où il a présidé le groupe écologiste pendant quatre ans, avant d’entrer au gouvernement. Cette décision intervient une semaine après son agression à Paris.

« Je trouve que la situation actuelle est extrêmement confuse et je n’ai pas envie de soutenir le régime en place, a-t-il justifié. Et entre le nouveau monde et l’ancien monde, il faut savoir prendre du champ. » Et de préciser : « Cela fait 28 ans que je suis militant et il peut être intéressant de faire un nouveau départ dans la vie hors politique. »

Pour autant, Jean-Vincent Placé n’abandonne pas totalement la politique puisqu’il garde son mandat de conseiller régional d’Ile-de-France. L’homme politique a indiqué avoir plusieurs projets,notamment dans les domaines de l’économie verte, du numérique, de la simplification administrative... « J’ai aussi envie de voir ma fille de 4 ans grandir », a-t-il dit.

Jean-Vincent Placé avait été frappé dans la nuit du 2 au 3 septembre par trois individus qui lui ont dérobé son téléphone portable, sa montre et sa carte bleue. Souffrant au dos et au visage, il s’était vu prescrire une incapacité totale de travail de six jours. « J’ai eu deux-trois mauvais jours, mais cela va mieux. »



Lire aussi : Jean-Vincent Placé se fait recadrer par un joueur de tennis


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
5 juillet 2019
« Les canicules ne sont plus des phénomènes naturels »
Entretien
20 juillet 2019
Radio Bambou : Les pollinisateurs, ces cupidons des fleurs
Chronique
22 juillet 2019
Gilets jaunes, écologistes et Collectif pour Adama, ensemble contre les crimes de la police
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Politique