Après son agression, Jean-Vincent Placé renonce à se présenter aux sénatoriales

8 septembre 2017

« Je ne me représente pas. » Le sénateur de l’Essonne et ex-secrétaire d’État Jean-Vincent Placé a décidé de ne pas se représenter aux sénatoriales, a rapporté l’AFP vendredi 8 septembre. Il avait été élu en 2011 au Sénat où il a présidé le groupe écologiste pendant quatre ans, avant d’entrer au gouvernement. Cette décision intervient une semaine après son agression à Paris.

« Je trouve que la situation actuelle est extrêmement confuse et je n’ai pas envie de soutenir le régime en place, a-t-il justifié. Et entre le nouveau monde et l’ancien monde, il faut savoir prendre du champ. » Et de préciser : « Cela fait 28 ans que je suis militant et il peut être intéressant de faire un nouveau départ dans la vie hors politique. »

Pour autant, Jean-Vincent Placé n’abandonne pas totalement la politique puisqu’il garde son mandat de conseiller régional d’Ile-de-France. L’homme politique a indiqué avoir plusieurs projets,notamment dans les domaines de l’économie verte, du numérique, de la simplification administrative... « J’ai aussi envie de voir ma fille de 4 ans grandir », a-t-il dit.

Jean-Vincent Placé avait été frappé dans la nuit du 2 au 3 septembre par trois individus qui lui ont dérobé son téléphone portable, sa montre et sa carte bleue. Souffrant au dos et au visage, il s’était vu prescrire une incapacité totale de travail de six jours. « J’ai eu deux-trois mauvais jours, mais cela va mieux. »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Jean-Vincent Placé se fait recadrer par un joueur de tennis


18 juillet 2018
Les grandes firmes productrices de viande émettent énormément de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2018
L’Union européenne et le Japon signent le JEFTA, accord de commerce climaticide
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2018
Européennes 2019 : Yannick Jadot nommé tête de liste d’EELV
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2018
A Rouen, Alternatiba et Les Amis de la Terre actent leur rapprochement
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Le projet autoroutier GCO de Strasbourg subit un nouvel avis défavorable
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Sur la Zad, la gendarmerie réprime un rassemblement contre les crimes policiers
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
Plus d’un million de mètres cubes de matières et déchets radioactifs en France
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
L’Assemblée inscrit l’environnement à l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
La campagne de Greenpeace contre les pollutions chimiques de l’industrie de l’habillement porte ses fruits
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
Dans le Gard, une ferme occupée depuis 11 ans expulsable dans deux mois
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
22 % des éphémères sont menacés en France
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
L’association négaWatt déplore le « décalage entre un discours volontariste du gouvernement et des actes insuffisants »
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le projet de loi Alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le jour où le trafic aérien a battu son record : 202.000 avions en vol
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
23 juillet 2018
Peut-on filmer la police en action ?
Une minute - Une question
21 juillet 2018
Boues rouges à Gardanne : le tribunal met la pression sur l’usine polluante
Enquête
23 juillet 2018
Sans transition alimentaire, pas de transition écologique
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Politique