Areva confirme les irrégularités sur des emballages de transport nucléaire fabriqués au Creusot

7 février 2017



Certaines des irrégularités documentaires constatées à l’usine d’Areva au Creusot concernent des emballages de transport de déchets radioactifs forgés sur le site, a indiqué le groupe lundi 6 février, assurant toutefois que ces pièces sont sûres.

« Il y avait quatre emballages de transport concernés. L’analyse documentaire a démontré qu’il n’y avait pas de problème de sûreté et ces emballages ont été autorisés à circuler », a déclaré un porte-parole d’Areva à l’AFP. Il réagissait à un communiqué du réseau Sortir du nucléaire et de Sud-Rail qui demande « un moratoire sur les transports de matières radioactives » par Areva TN, filiale d’Areva spécialisée dans l’emballage et le transport de matières nucléaires.

Interrogée par l’AFP, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a indiqué que les quatre emballages utilisés en France servent à transporter le combustible irradié dans les centrales d’EDF jusqu’à l’usine de traitement des combustibles usés d’Areva à La Hague. « Areva TN a transmis à l’ASN des analyses techniques justifiant l’absence d’impact de ces non-conformités sur la sûreté des emballages », a expliqué par écrit une porte-parole de l’autorité de sûreté. « L’emballage est conforme et il est donc autorisé à circuler » à ce stade, a-t-elle ajouté. Mais l’ASN examine actuellement ces justifications techniques. « Si cet examen venait à remettre en question ces analyses, alors l’ASN serait fondée à demander la mise à l’arrêt des emballages incriminés », selon la porte-parole. D’autres emballages de transport fabriqués au Creusot sont concernés également, mais ils utilisés hors de France.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


31 juillet 2017
Le développement des énergies renouvelables implique toujours plus d’activité minière, souligne la Banque mondiale
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2017
Le tribunal administratif de Toulouse suspend le projet de centre commercial Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2017
Le gouvernement réduit les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2017
Le 2 août, l’humanité aura utilisé les ressources produites en un an par la planète, selon Global footprint network
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2017
La pollution atmosphérique aggrave l’acné chez l’adulte, selon une étude
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
Une pétition est lancée contre le projet de méga-mine d’or en Guyane
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
La centrale nucléaire de Fessenheim totalement à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
22 juillet 2017
L’humanité a produit 9 milliards de tonnes de plastiques non biodégradables
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

1er août 2017
Sous le soleil, ailleurs...
La vie de Reporterre
25 juillet 2017
Les radios pirates sont de retour... avec les luttes
Alternative
28 juillet 2017
VIDÉO - Ils vivent dans une « tiny house »... et ils sont heureux
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire