Aux États-Unis, un juge considère la désobéissance civile comme une « nécessité » contre le changement climatique

5 juillet 2018

Pendant près d’un an, des centaines de manifestants ont défilé dans le Massachusetts pour stopper la construction d’un gazoduc à haute pression, qui aurait parcouru une dizaine de kilomètres à travers le quartier de Boston West Roxbury. 200 personnes ont été arrêtées, et certains d’entre elles ont fait l’objet d’accusations criminelles pour intrusion et perturbation de l’ordre public.

Le 3 juillet, les 13 derniers manifestants accusés ont été jugés non responsables par un juge du Massachusetts, qui a dit que les effets potentiels sur l’environnement et la santé publique du pipeline — y compris le risque de changement climatique — rendaient la désobéissance civile légalement « nécessaire ».

D’après le Climate Disobedience Center, qui a soutenu les manifestants, c’est la première fois qu’un juge estime le caractère « nécessaire » pour ces gens-là d’agir afin afin de prévenir un préjudice plus important.

Le juge a permis à chaque accusé de parler pendant deux minutes pour expliquer ses raisons d’agir directement contre le pipeline. À la fin des témoignages, il a déclaré les accusés « non responsables » — l’équivalent civil de la non-culpabilité — sur la base de la nécessité.

C’est une rare bonne nouvelle pour le mouvement climatique états-unien, qui a vu une augmentation de la criminalisation de la protestation environnementale ces dernières années, et pour les manifestants de West Roxbury, car même s’ils n’ont pas empêché le pipeline de devenir opérationnel, ils ont obligé la compagnie Spectra Energy à admettre officiellement qu’elle n’avait pas de plan de sécurité en cas de défaillance catastrophique.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.



18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net
14 mai 2019
Roundup : Bayer-Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
Le sénateur pro-glyphosate démenti par ses pairs
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
La justice s’acharne contre les militants du climat à Nancy
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À Montpellier, des activistes anti-pub en procès
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
Les émissions de CO2 en baisse en Europe
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À partir du 10 mai, l’Union européenne aura épuisé les ressources que la planète peut lui offrir
Lire sur reporterre.net
9 mai 2019
Grève au ministère de l’Écologie contre les suppressions de postes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
17 mai 2019
En prison depuis quatre mois. Son crime ? Être anarchiste
Info
18 mai 2019
« Les normes injustes engendrent une disparition des paysans »
Entretien
17 mai 2019
Un paradis naturel bulgare menacé par une autoroute européenne
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Luttes