Nestlé pourrait supprimer plus de 100 emplois à Vittel

Durée de lecture : 2 minutes

3 juillet 2019



La direction de Nestlé Waters Vosges a dévoilé jeudi 20 juin une nouvelle stratégie dans laquelle il est notamment prévu des aménagements de fin de carrière sur le fondement du volontariat. Les syndicats parlent, eux, d’une suppression de 111,4 postes en équivalent temps plein (ETP).

L’entreprise a ainsi évoqué « une nouvelle organisation reposant sur des perspectives d’évolution de carrière et de formation » et « des aménagements de fin de carrière sur la base du volontariat uniquement qui seront proposés aux salariés qui souhaiteraient quitter l’entreprise d’ici 2022 », concluant que « 120 salariés au maximum pourraient être éligibles à ces mesures ».

Interrogé par Vosges Matin, Stéphane Cachet, secrétaire adjoint CGT du comité d’entreprise (CE), a estimé à 111,4 postes en équivalent temps plein (ETP) le nombre de suppressions : « Les secteurs des agents de maîtrise et de maintenance seront notamment impactés. La charge de travail va retomber sur ceux qui restent. » La direction n’a pas confirmé ces chiffres.

Le collectif Eau 88, qui se bat contre l’accaparement des eaux de Vittel par la multinationale, a vivement réagi dans une lettre ouverte adressée au préfet. « Depuis maintenant plus de trois ans, nous dénonçons le chantage économique et le chantage à l’emploi exercés par Nestlé Waters pour qu’on ne touche pas aux volumes embouteillés », ont-elles écrit. La nappe profonde de Vittel, surexploitée, est en déficit chronique depuis plusieurs années ; les acteurs locaux ont réfléchi à des solutions pour y remédier, mais en écartant Nestlé des mesures de restriction, notamment au nom de la préservation des 900 emplois générés à Vittel et Contrexéville.

« Nous l’avions prédit, on ne nous a pas écoutés, car il fallait avant tout satisfaire les exigences de la multinationale, a regretté le collectif Eau 88. On perd donc les emplois, et Nestlé va continuer à exploiter cette ressource à protéger impérativement. »





Lire aussi : À Vittel, Nestlé contrôle l’eau, la politique et les esprits


3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Le conseil d’administration de Polytechnique valide un projet de centre de recherche de Total
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Train des primeurs Perpignan-Rungis : les wagons ne seront pas détruits
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

3 juillet 2020
Réduire le temps de travail, une nécessité écologique
Tribune
3 juillet 2020
Face à l’opposition, EDF déplace son projet de déchets nucléaires de Belleville-sur-Loire à La Hague
Info
3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans