Faire un don
54957 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
69 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Bure : expulsion en cours au bois Lejuc

Durée de lecture : 2 minutes

19 juillet 2019

Les opposants au projet de centre d’enfouissement des déchets radioactifs Cigéo, qui réoccupaient le bois Lejuc près de Bure (Meuse) depuis jeudi 18 juillet, 14 h, étaient en train de se faire expulser par les gendarmes et les pompiers ce vendredi 19 juillet à 17 h 50. À cette heure, seule la « structure flottante », installée entre plusieurs arbres par les opposants était encore occupée.

L’expulsion a commencé ce vendredi vers 10 h, selon l’automédia bureburebure.info. À 17 h 10, les quatre plates-formes installées dans les arbres par les opposants avaient été expulsées, et deux d’entre elles avaient été détruites par un bulldozer.

Par ailleurs, un nouvel arrêté a été émis par la préfecture de la Meuse, qui interdit l’acquisition, la cession, la vente ou l’utilisation d’« articles pyrotechniques » du 19 juillet (12 h) jusqu’au 20 juillet (6 h), dans tout le département. L’arrêté indique que cette mesure s’applique « à l’occasion de finale de la coupe d’Afrique des Nations », mais les opposants à Cigéo estiment qu’« il est possible que la gendarmerie s’en [serve] contre [leurs] soutiens et [eux-mêmes] ».

Dans un communiqué publié jeudi 18 juillet en soirée, la préfecture de la Meuse avait fait savoir qu’« une patrouille de l’Escadron de Gendarmerie mobile sectorisé à Bure a été violemment prise à partie par une quinzaine d’individus casqués et cagoulés. Les gendarmes ont subi des tirs de projectiles (billes d’acier et des cocktails molotov) ». Deux personnes avaient été interpellées. Deux arrêtés préfectoraux avaient été publiés, interdisant le port et transport de divers matériels autour de Bure, et interdisant la circulation de piétons et de véhicules autour du bois Lejuc.

Le bois avait déjà été occupé à deux reprises auparavant, en juillet 2016 puis du 15 août 2016 au 22 février 2018, date à laquelle 500 gendarmes avaient expulsé la forêt et détruit les habitations des occupantes.

« Sur place, la répression s’exprime par une présence policière quotidienne, des contrôles judiciaires, des interdictions de territoire, des perquisitions, et des peines de prison ferme et avec sursis, ont rappelé les opposants. Cette réoccupation se veut aussi une réponse à la répression de l’État, affirmant que l’opposition sur le terrain n’a pas été étouffée. »




14 décembre 2019
2019 : niveau record des feux de forêt dans le monde
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Un méga projet d’usine à biomasse abandonné dans le Limousin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Appel à sortir du Traité de l’énergie, instrument aux mains des multinationales
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2019
Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

THEMATIQUE    Luttes
14 décembre 2019
Un Noël emballant, avec Pakékado, maître en furoshiki
Chronique
13 décembre 2019
Qu’est-ce que l’opération « Rien de neuf » ?
1 minute, 1 question
14 décembre 2019
Les gaz lacrymogènes exposent-ils au cyanure ? Un biologiste l’assure
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires



Sur les mêmes thèmes       Luttes