Campagne pour que le Louvre rompe avec Total

13 mai 2017

Jeudi 11 mai, dans les galeries du Louvre, le collectif d’art-activisme Libérons le Louvre a organisé une performance mêlant art et activisme, dans le cadre de la mobilisation mondiale pour le désinvestissement des combustibles fossiles qui a lieu cette semaine à travers 48 pays sur six continents.

Après une première performance le 5 mars dernier, le collectif citoyen d’art-activisme Libérons le Louvre a chorégraphié jeudi matin un vol d’étourneaux à travers la cour Marly. Ces performances s’inscrivent dans la campagne, lancée par le mouvement 350.org, demandant au musée du Louvre de rompre ses liens avec Total au nom de l’urgence climatique. L’appel international, publié en janvier dernier qui a lancé la campagne a reçu le soutien de nombreuses personnalités et compte déjà 10.000 signatures.

Pour Clémence Dubois, de 350.org, « le mouvement de résistance à l’industrie fossile est semblable aux murmures des vols d’étourneaux : il prend de multiples formes et, par la coordination de multiples actions et initiatives collectives, il créé un mouvement de masse, aussi insaisissable que puissant ». À l’issue de la performance, qui aura durée moins de dix minutes, les participants ont déposé au sol des oiseaux en origami, symbolisant autant la fragilité des êtres vivants face aux impacts des dérèglements climatiques que la force des mobilisations collectives visant à bloquer les projets destructeurs du climat.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Total, ou comment les multinationales sont devenues incontrôlables


22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie
22 octobre 2018
Peut-on faire du vélo lors d’un pic de pollution ?
Une minute - Une question
18 octobre 2018
Quelles entreprises françaises continuent d’investir dans le charbon ?
Une minute - Une question
20 octobre 2018
La punaise, le vélo et le changement climatique
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie