Comment le marché du luxe chinois tue les derniers tigres

20 janvier 2017

En 2016 , les braconniers ont tué plus de tigres dans les forêts de l’Inde, que pendant les années précédentes. Le pic est lié à la demande de parties de tigre en Chine, où les ossements et peaux d’animaux en danger sont considérés comme des articles de luxe exotiques.

Il y a aujourd’hui plus de tigres dans les élevages chinois (5.000 à 6.000) que dans la nature, environ 3.200. Paradoxalement, la disponibilité de parties de tigres venant d’un élevage a aussi boosté la demande et encourage le braconnage.

Les peaux de tigre utilisées par les décorateurs chinois et le « vin de renforcement osseux », fabriqués par trempage d’un squelette de tigre dans du vin de riz, sont utilisés en Chine comme pots-de-vin ou cadeaux prestigieux pour gagner de l’influence, ou pour faire étalage de richesse et de pouvoir. Certains investisseurs, qui parient sur l’extinction prochaine des tigres, en commanditent l’abattage pour thésauriser les peaux et les squelettes.

  • Source (en anglais) : e360



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le trafic de tigres en Asie ne ralentit pas, selon le WWF et TRAFFIC


23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

24 février 2018
En Allemagne, le salon de la Bio compte trois fois plus d’exposants que le Salon de l’agriculture en France
Reportage
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage
24 février 2018
Les normes tuent les paysans
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux