Consultation publique sur l’autorisation d’abattage des bouquetins du Bargy

13 octobre 2017 / par Emilie Massemin (Reporterre)

La préfecture de Haute-Savoie vient de lancer une consultation publique relative à un projet d’arrêté autorisant, sur le massif du Bargy, la capture, l’euthanasie et l’abattage d’un certain nombre de bouquetins non testés séropositifs, rapporte la Ligue de protection des oiseaux (LPO) dans un communiqué publié mardi 10 octobre et mis à jour jeudi 12 octobre. Cette consultation se terminera le 23 octobre.

L’objectif de ce projet d’arrêté serait à la fois de constituer un noyau sain de bouquetins ainsi que sa surveillance. Pour ce faire, il ordonnerait le prélèvement de bouquetins non testés séronégatifs présents sur les secteurs « Grand Bargy », « Petit Bargy » et « Jalouvre Peyre », pour maîtriser l’enzootie de brucellose au sein de cette population, dans l’intérêt de la santé publique et pour prévenir les dommages à l’élevage et aux filières agricoles de montagne.

Il s’agirait d’abattre, d’ici à la fin de l’année 2017, jusqu’à 20 bouquetins dans la zone centrale du massif du Bargy, zone dans laquelle le taux supposé de prévalence brucellique est le plus fort : le chiffre de 70 % de taux d’infection est avancé. Les zones périphériques, où le taux de prévalence est estimé entre 10 et 20 %, ne sont concernées que par des captures pour contrôle sanitaire, avec euthanasie des individus séropositifs.

À une courte majorité (9 pour, 7 contre, 2 abstentions), le CNPN avait donné son accord sur ce plan le 21 septembre. Le ministère de la transition écologique a également donné son feu vert. Mais plusieurs organisations (ASPAS, FERUS, la FRAPNA, la LPO et One Voice) restent sur leur opposition à tout abattage d’animaux non testés




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le gouvernement renonce à l’abattage des bouquetins du Bargy


14 juillet 2018
L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Le projet autoroutier GCO de Strasbourg subit un nouvel avis défavorable
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Sur la Zad, la gendarmerie réprime un rassemblement contre les crimes policiers
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
Plus d’un million de mètres cubes de matières et déchets radioactifs en France
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
L’Assemblée inscrit l’environnement à l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
La campagne de Greenpeace contre les pollutions chimiques de l’industrie de l’habillement porte ses fruits
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
Dans le Gard, une ferme occupée depuis 11 ans expulsable dans deux mois
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
22 % des éphémères sont menacés en France
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
L’association négaWatt déplore le « décalage entre un discours volontariste du gouvernement et des actes insuffisants »
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le projet de loi Alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le jour où le trafic aérien a battu son record : 202.000 avions en vol
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2018
L’aquaculture fournit près de la moitié du poisson consommé dans le monde
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2018
L’usine Sanofi de Lacq émet… 7.000 fois plus de polluants qu’autorisé
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2018
Marche des migrants : des sans-papiers participant ont été interpellés à Calais
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2018
Pluies torrentielles au Japon, plus de cent morts
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
14 juillet 2018
BD - Gentilles les fourmis ? Pas, mais vraiment pas les fourmis envahissantes
Info
12 juillet 2018
Énergies renouvelables : les prix baissent, l’avenir s’ouvre
Chronique
13 juillet 2018
Les bergers qui ne criaient pas « Au loup ! »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Nature



Du même auteur       Emilie Massemin (Reporterre)