Faire un don
38138 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
48 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

« Contamination » radioactive de la Loire à Saumur

Durée de lecture : 2 minutes

20 juin 2019

L’association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (Acro) a annoncé mardi 19 juin une « contamination » radioactive « anormalement élevée » de la Loire à Saumur (Maine-et-Loire), « en aval de cinq centrales nucléaires ».

La présence de tritium (hydrogène radioactif) y « est quasi systématique aussi bien dans le fleuve que dans les eaux de consommation. En janvier 2019, la concentration dans l’eau de la Loire a atteint 310 Bq/L », alerte le laboratoire basé à Hérouville-Saint-Clair, près de Caen dans un communiqué commun avec le réseau Sortir du nucléaire. « Est-ce dû à un incident ? Le collectif Loire Vienne Zéro Nucléaire et l’Acro alertent les autorités et demandent une enquête pour déterminer l’origine de cette valeur exceptionnelle », ajoutent les associations.

Sur la Loire, « le tritium est présent sur près de 400 km, entre Dampierre-en-Burly et Nantes », ajoute l’Acro dans son rapport d’analyse de prélèvements effectués de décembre 2017 à mai 2019. À Châtellerault, « sur la Vienne les eaux de la rivière et de consommation sont contaminées en tritium à chaque prélèvement mensuel depuis décembre dernier, jusqu’à 50 becquerels par litre (Bq/L). La centrale nucléaire de Civaux en est à l’origine », affirment-elles.

Selon l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), « le code de la santé publique fixe une référence de qualité de 100 Bq/L pour le tritium, qui ne représente pas une limite sanitaire mais un seuil qui, lorsqu’il est dépassé, entraîne une investigation complémentaire pour caractériser la radioactivité de l’eau ». Et l’Organisation mondiale de la santé recommande « une valeur guide de 10.000 Bq/L pour le tritium dans l’eau de boisson, à considérer en cas de consommation permanente de l’eau ».

Selon l’Institut, bras technique du gendarme du nucléaire, les niveaux de tritium « habituellement observés » dans les eaux de surface sont, en dehors de toute source d’émission de tritium, de 1 Bq/L à quelques Bq/L. Cela monte à « de quelques Bq/L à plusieurs dizaines de Bq/L en aval des centrales nucléaires », et « de quelques dizaines à quelques centaines de Bq/L autour des certaines installations (centres CEA de Marcoule et Valduc, site Orano de la Hague) ».




11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
Des pays de l’Est et les banques s’opposent aux nouveaux objectifs climatiques de l’Europe
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

10 décembre 2019
Malgré leur bon score aux élections, les Verts pèsent peu sur les institutions européennes
Info
11 décembre 2019
Manifestation des cheminots : « La grève ne prend pas en otage, elle nous libère ! »
Reportage
28 novembre 2019
Le climatoscepticisme reste présent dans la classe politique
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire