Convention climat : Emmanuel Macron promet un projet de loi et 15 milliards d’euros supplémentaires

Durée de lecture : 2 minutes

29 juin 2020 / par Justine Guitton-Boussion



Emmanuel Macron a-t-il été influencé par la « vague verte » des élections municipales ? Le président de la République s’est exprimé ce lundi 29 juin au sujet des propositions de la convention citoyenne pour le climat (CCC). « Je vous ai fait confiance, vous avez été à la hauteur de cette confiance », a-t-il déclaré aux 150 citoyens tirés au sort, qui ont travaillé pendant neuf mois sur 149 mesures adoptées à la majorité. Dans les jardins de l’Élysée, Emmanuel Macron a promis des réponses « fortes » à ces propositions.

Le chef de l’État a annoncé que l’ensemble des propositions de la CCC (à l’exception de trois avec lesquelles il est « en désaccord ») seront intégrées dans un grand projet de loi spécifique qui sera présenté à la fin de l’été. Il a écarté la création d’une taxe de 4 % sur les dividendes distribués au-delà de dix millions d’euros par an, la limitation de la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes et la réécriture du préambule de la Constitution.

Il s’est en revanche dit favorable à une réécriture de l’article 1er de la Constitution. Un premier référendum devrait avoir lieu « d’ici à 2021 » et portera sur cette réécriture, en y introduisant des notions de « biodiversité, d’environnement, de lutte contre le réchauffement climatique ». Un autre référendum serait également possible dès 2021, « sur la base de l’article 11 de la Constitution, sur un ou plusieurs textes de loi reprenant [les] propositions. » En outre, Emmanuel Macron a affirmé que « 15 milliards d’euros supplémentaires sur deux ans seront injectés pour la conversion écologique de notre économie ».

Le président de la République a assuré aux citoyens qu’ils auront « un droit d’alerte » et qu’ils pourront suivre l’évolution de leur travail dans les mois à venir. D’autres conventions citoyennes « sur d’autres sujets » verront prochainement le jour, et une réforme du Conseil économique social et environnemental fera de lui « la chambre des conventions citoyennes ». « Le temps est à l’action et nous allons agir ensemble », a conclu Emmanuel Macron.





Lire aussi : Convention climat : les propositions que le gouvernement a déjà refusées


22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Ardèche : la préfète limite l’affluence dans les marchés, mais pas dans les grandes surfaces
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
L’Anses va expertiser les masques à la zéolithe d’argent et de cuivre
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2020
A Montpellier, une Maison des résistances contre un projet routier
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
"Nous refusons le couvre-feu", écrivent des « cerveaux non disponibles »
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les professionnels de plus en plus exposés aux rayons ionisants en France
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
21 octobre 2020
Benoît Biteau : « La PAC va continuer à provoquer des désastres sociaux et écologiques »
Entretien
22 octobre 2020
Une station démontée pour tourner la page du ski alpin
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Politique



Du même auteur       Justine Guitton-Boussion