Dans les Pyrénées, l’accès à la montagne pourrait devenir payant

Durée de lecture : 2 minutes

3 juin 2019



Va t-il falloir payer pour pouvoir se promener en pleine nature ? C’est ce que craint l’association libre Pyrénées ( Alipy) qui appelle à une manifestation samedi 15 juin 2019, pour la préservation de la gratuité des espaces naturels.

En mai 2019, l’apparition de deux horodateurs dans la vallée d’Aure, sur une aire de stationnement en plein cœur des Pyrénées, a suscité l’indignation chez ces amoureux de la montagne. Situés au pied du massif du Néouvielle et de ses magnifiques lacs, ces parcmètres pourraient entrer en service dès cet été pour un ticket de stationnement à la journée avoisinant les 10 euros.

Le maire d’Aragnouet indique que les recettes serviront à des aménagements pour un meilleur accueil des touristes sur le site. Mais l’Alipy y voit de son côté « un racket pur et simple » avec « un prix prohibitif qui risque d’exclure une partie de la population », a t-elle dénoncé dans un post Facebook.

« On nous explique qu’aménager un parking (le plus souvent mettre des WC secs !) coûte tellement d’argent qu’il faut absolument faire payer les usagers. Et pourtant quelle commune mesure entre ces installations et les millions d’euros avalés par les stations de ski ou le goudronnage des derniers kilomètres du col du Portet pour une étape du Tour de France ? La différence est tellement énorme que le discours justificatif des accès payants n’en est que plus ridicule. »

Un an auparavant, en 2018, les membres de l’association avaient déjà empêché l’installation d’un péage sur la route des lacs. En quelques semaines une pétition recevait plus de 23.000 signatures avant que l’arrêté visant à instaurer un droit d’entrée sur le massif soit abrogé.






25 mai 2020
Fin de la grève de la faim contre l’inaction climatique de l’État
Lire sur reporterre.net
23 mai 2020
La Nouvelle-Zélande réfléchit à la semaine de quatre jours pour relancer l’économie
Lire sur reporterre.net
23 mai 2020
Des firmes multinationales songent à être compensées des mesures prises pendant la pandémie
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
En Chine, la pollution est plus forte qu’avant le confinement
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
Australie : de jeunes activistes attaquent une mine de charbon en justice
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
L’exploitation minière du fond des océans menace gravement les écosystèmes, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
Plusieurs abattoirs sont des foyers épidémiques du Covid-19
Lire sur reporterre.net
19 mai 2020
Confinement : le transport terrestre représente 43 % de la baisse des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
19 mai 2020
Malgré une hausse des ventes de glyphosate, Bayer-Monsanto durcit le ton
Lire sur reporterre.net
19 mai 2020
À Paris, des militants écologistes élargissent les trottoirs devant une école
Lire sur reporterre.net
19 mai 2020
L’incendie de Lubrizol a eu d’importants effets sur la santé des riverains, selon une étude associative
Lire sur reporterre.net
18 mai 2020
La fortune du patron d’Amazon pourrait dépasser les 1.000 milliards de dollars en 2026
Lire sur reporterre.net
18 mai 2020
Déconfinement : le Conseil d’État suspend l’utilisation des drones à Paris
Lire sur reporterre.net
18 mai 2020
Extinction Rebellion a mené des actions contre la publicité
Lire sur reporterre.net
16 mai 2020
La fonte des glaces augmente le risque de tsunamis en Alaska
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
23 mai 2020
Une canicule sans précédent au printemps écrase l’est de la Méditerranée
Info
25 mai 2020
La Guyane ébranlée par un nouveau projet de mégamine à ciel ouvert
Info
23 mai 2020
Déconfinés, les jardins familiaux peuvent enfin sourire au printemps
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Nature