Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques

Durée de lecture : 2 minutes

6 juillet 2020



Lundi 6 juillet, 68 collectifs locaux d’habitants de toute la France mobilisés contre des projets de zones commerciales ou entrepôts de e-commerce ont adressé une lettre ouverte au Président de la République. Une semaine après son allocution à la Convention citoyenne pour le climat au cours de laquelle il s’est déclaré favorable à un moratoire sur les équipements commerciaux, les citoyens exigent l’application « immédiate et sans restriction » de la promesse présidentielle.

Lettre ouverte à Emmanuel Macron

Il y a une semaine, les 150 citoyens de la Convention Citoyenne pour le Climat avaient jugé qu’ « il est nécessaire de prendre immédiatement des mesures coercitives pour stopper les aménagements de zones commerciales périurbaines très consommatrices d’espace ».

En France ce sont plus d’une cinquantaine de zones commerciales et d’entrepôts de e-commerce en gestation qui sont concernées. « Rapidement après l’allocution du Président de la République, 68 collectifs citoyens mobilisés face à ces infrastructures sur leur territoire ont décidé d’unir leur voix pour préserver des emplois de proximités, protéger la biodiversité et limiter les émissions de gaz à effet de serre et l’artificialisation des sols dans leur localité », expliquent les associations Notre Affaire à Tous et Les Amis de la Terre. « Ces citoyens et citoyennes qui ont en commun de se battre tous les jours pour mettre fin à ces projets se sont unis afin d’obtenir dans les plus brefs délais la mise en place d’un moratoire ambitieux et cohérent. »

Les signataires précisent que 26.000 emplois des commerces non alimentaires seront détruits en 2020, « car l’e-commerce qui détruit deux fois plus d’emplois qu’il n’en crée, déstabilise le secteur depuis des années ». Ils rappellent enfin que de nombreux projets sont avancés et qu’une dizaine d’entre eux pourraient être autorisés dans les prochaines semaines, tel que le centre de tri Amazon à Belfort. En Ile-de-France, les travaux pourraient même commencer pour étendre le centre commercial Rosny 2.

Les 68 collectifs craignent que d’ici à ce que la mesure soit adoptée, l’Etat valide les projets en cours d’étude, limitant très fortement la portée de la décision future. Ils demandent par conséquent un gel des autorisations environnementales délivrées jusqu’à ce que la mesure soit votée.

Des rassemblements sont par ailleurs organisés devant les différentes préfectures de France à partir d’aujourd’hui et pendant les jours et semaines à venir.






Documents disponibles

  Lettre ouverte à Emmanuel Macron

23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Étalement urbain

THEMATIQUE    Économie
24 octobre 2020
La 5G, un gouffre énergétique programmé
Tribune
17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune
26 octobre 2020
Avec l’instruction en famille, « on a redécouvert notre enfant »
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Étalement urbain



Sur les mêmes thèmes       Économie