Des documents liés au projet d’enfouissement Cigéo piratés en juin

Durée de lecture : 1 minute

2 novembre 2018

Des documents « confidentiels, mais pas si sensibles », en lien avec le site d’enfouissement de déchets nucléaires de Bure (Meuse), ont été piratés en juin, selon Le Monde qui a enquêté avec des médias allemands.

L’attaque a été portée dans la nuit du 10 au 11 juin contre une société française, Ingérop, qui fait partie des prestataires travaillant au projet Cigéo de stockage en profondeur des déchets nucléaires à Bure, via un courriel envoyé aux 1.700 salariés du groupe, relate le journal dans son article mis en ligne jeudi 1er novembre. Basée à Rueil-Malmaison, la société Ingerop, qui se présente comme un « groupe d’ingénierie technique », n’a pas pu être jointe par l’AFP.

Le courriel de provenance inconnue évoquait des « actions diverses visant votre entreprise et les personnes impliquées dans le projet Cigéo » et appelait les salariés à transmettre toutes les informations confidentielles à leur disposition sur le projet Cigéo à une adresse électronique prétendument sécurisée. Dix jours plus tard, des documents ont commencé à être mis en ligne, concernant non seulement le site de Bure mais également la centrale nucléaire de Fessenheim, et des centres pénitentiaires français, ajoute le journal en précisant toutefois que les éléments publiés sont « confidentiels, mais pas si sensibles ». Malgré les enquêtes menées en France et en Allemagne, notamment par la section du Parquet de Paris spécialisée sur la cybercriminalité en coopération avec le parquet de Cologne, les hackers n’ont toujours pas été identifiés, selon le journal.



Lire aussi : Les travaux de l’Andra près de Bure menacent la tenue du débat public sur les déchets radioactifs


19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

18 septembre 2019
Climat : de la prise de conscience à la conscience politique
Édito
18 septembre 2019
Naomi Klein : « Nous entrons dans l’ère de la barbarie climatique »
Entretien
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires