Des militants écologistes sont criminalisés en Amérique Latine, selon Amnesty

26 avril 2018

Dans un nouveau rapport publié ce jeudi 26 avril, Amnesty International alerte sur la situation des militants écologistes au Pérou et au Paraguay. Dans ces pays, « les autorités mettent en œuvre des campagnes de diffamation, des expulsions forcées et des poursuites pénales infondées contre les militants des droits à la terre et à l’environnement qui osent s’exprimer sur des questions liées aux droits humains ».

« Ceux qui se mobilisent avec courage pour défendre leur terre et l’environnement sont fréquemment ciblés en raison de leur travail. Ces attaques ont un impact dévastateur sur leur bien-être physique, mental et émotionnel, ainsi que sur celui de leurs familles et de leurs communautés », a déclaré dans un communiqué Erika Guevara-Rosas, directrice du programme Amériques à Amnesty International.

Ce rapport met en avant des cas emblématiques, comme celui de Raúl Marín, avocat des droits humains paraguayen, fréquemment harcelé et stigmatisé en raison de son travail. La police a arrêté Raúl Marín le 13 janvier 2016, alors qu’il apportait une assistance juridique à des personnes expulsées de force de la communauté urbaine de San Lorenzo. Il a été maintenu en détention arbitraire pendant un mois et, depuis plus de deux ans, est assigné à résidence pour « entrave à la justice ».

Au Pérou, la police a appréhendé, le 26 avril 2013, 16 dirigeants communautaires qui militaient pour protéger leurs terres et leurs ressources en eau face au projet minier de Conga, dans la région de Cajamarca, dans le nord du pays. Le bureau du procureur les a inculpés d’enlèvement et de contrainte, et a requis à leur encontre des peines d’emprisonnement de plus de 30 ans.

Amnesty International a constaté que les procureurs ont fondé leur accusation sur un témoignage contradictoire et de seconde main, sans fournir aucune preuve des infractions présumées lors des audiences publiques auxquelles elle a assisté. Le 28 mars 2017, un tribunal a classé l’affaire, invoquant l’insuffisance des éléments de preuve.

- Source  : Amnesty International.

- Lien vers le rapport en anglais : Un recipe for criminalization




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Une militante autochtone assassinée au Pérou


18 juillet 2018
Les grandes firmes productrices de viande émettent énormément de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2018
L’Union européenne et le Japon signent le JEFTA, accord de commerce climaticide
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2018
Européennes 2019 : Yannick Jadot nommé tête de liste d’EELV
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2018
A Rouen, Alternatiba et Les Amis de la Terre actent leur rapprochement
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Le projet autoroutier GCO de Strasbourg subit un nouvel avis défavorable
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Sur la Zad, la gendarmerie réprime un rassemblement contre les crimes policiers
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
Plus d’un million de mètres cubes de matières et déchets radioactifs en France
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
L’Assemblée inscrit l’environnement à l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
La campagne de Greenpeace contre les pollutions chimiques de l’industrie de l’habillement porte ses fruits
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
Dans le Gard, une ferme occupée depuis 11 ans expulsable dans deux mois
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
22 % des éphémères sont menacés en France
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
L’association négaWatt déplore le « décalage entre un discours volontariste du gouvernement et des actes insuffisants »
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le projet de loi Alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le jour où le trafic aérien a battu son record : 202.000 avions en vol
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
19 juillet 2018
L’objectif de 50 % de nucléaire d’ici 2025 est-il tenable ?
Une minute - Une question
19 juillet 2018
La médecine traditionnelle indienne, un vaste savoir des plantes
Reportage
20 juillet 2018
Ouvéa, une île paradisiaque rongée par le changement climatique
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés