Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Énergie

Des militants non-violents simulent une marée noire à Pau

Lundi 14 mars, à Pau (Pyrénées-Atlantique), une vingtaine de membres du mouvement Action non-violente COP 21 (ANV-COP21) ont réalisé une action contre la tenue prochaine d’un sommet mondial des industries du gaz et du pétrole.

Les militants ont installé une mini-plateforme pétrolière dans le bassin du centre des congrès, le Palais Beaumont, et y ont simulé une marée noire avec un produit à base d’encre de seiche. Ils entendaient protester contre la tenue du sommet MCE Deepwater Development, prévu à Pau du 5 au 7 avril et devant préparer la multiplication des forages d’hydrocarbures offshore en eaux profondes et ultra-profondes.

Pour Pierre Goinvic, représentant d’ANV-COP21, « moins de quatre mois après la COP 21, Total, Shell, Exxon, Repsol, BP se réuniront pour mettre en place des stratégies visant sciemment à violer les objectifs de limitation du réchauffement climatique à moins de + 2 °C. Si l’on exploite toutes les réserves d’énergies fossiles, nous subirons une augmentation de + 9 °C de la température moyenne mondiale ».

-  Source  : communiqué de presse d’ANV-COP21.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende