50 %
Objectif 30 000 €

Des scientifiques dénoncent les « manipulations » sur les perturbateurs endocriniens

30 novembre 2016



Mardi 29 novembre, une centaine de scientifiques européens et américains ont dénoncé, dans une tribune publiée par Le Monde (article payant), les « intérêts industriels » qui « déforment délibérément des preuves scientifiques » pour empêcher la réglementation des perturbateurs endocriniens.

« Le projet d’établir une réglementation de ce type dans l’Union européenne est activement combattu par des scientifiques fortement liés à des intérêts industriels, produisant l’impression d’une absence de consensus, là où il n’y a pourtant pas de controverse scientifique », estiment les signataires.

Cette méthode de la « manufacture du doute » – déformer délibérément des preuves scientifiques pour créer une fausse impression de controverse – est régulièrement utilisée lorsque des découvertes scientifiques touchent « de puissants intérêts industriels », soulignent les scientifiques.

Selon eux,« la très grande majorité des scientifiques activement engagés dans la recherche des causes [de l’augmentation des maladies en lien avec le système hormonal] s’accordent pour dire que plusieurs facteurs y contribuent, dont les produits chimiques capables d’interférer avec le système hormonal », les fameux perturbateurs endocriniens.

Alors que la seule solution pour enrayer ces effets est de « prévenir l’exposition aux produits chimiques à l’aide d’une réglementation plus efficace », les signataires se disent préoccupés par les options réglementaires que propose Bruxelles.

La publication de cette tribune intervient alors que l’Union européenne peine à se mettre d’accord sur une définition des perturbateurs endocriniens, qui doit permettre d’encadrer leur utilisation.

Les signataires appellent à la constitution d’un groupe d’experts placés sous les auspices de l’ONU, à l’instar du GIEC créé pour l’étude du climat, pour « mettre la science à l’abri de l’influence des intérêts privés ».

- Source  : France Info.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Comment les lobbies ont imposé les perturbateurs endocriniens en Europe


10 décembre 2016
Le gouvernement repousse la perspective d’une évacuation de la Zad
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2016
Le Festival international du film d’environnement a dévoilé son palmarès
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2016
Les faucheurs de chaises créent une radio dans une banque
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2016
Une ferme sur cinq aura disparu en Bretagne en 2025
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2016
Une COP de la biodiversité se tient à Cancun
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2016
La région parisienne connaît le pire pic de pollution hivernal depuis 10 ans
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2016
La pub supprimée des émissions pour enfants sur France Télévisions
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2016
Donald Trump confie l’environnement au climatosceptique Scott Pruitt
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2016
Pour le scientifique Stephen Hawking, « nous sommes au moment le plus dangereux du développement de l’humanité »
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2016
Au Canada, le caribou et le papillon monarque sont en voie de disparition
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2016
Du lait de la Ferme-usine des mille vaches pourrait se retrouver dans des bûches de Noël
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2016
Les compagnies d’autoroutes vont empêcher 500 millions d’euros de plus
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2016
La compagnie de croisières Princess Lines dissimulait les rejets polluants de ses paquebots
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2016
Les résultats définitifs de l’élection présidentielle en Autriche
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2016
Des chasseurs condamnés à de la prison ferme pour destruction d’espèces protégées
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

THEMATIQUE    Santé
7 décembre 2016
En Ile-de-France, Les Républicains asphyxient l’agriculture biologique
Tribune
9 décembre 2016
L’écologie, l’indépendance : ce qui nous guide
Edito
10 décembre 2016
L’artichaut du Jardin sans pétrole n’en était pas un !
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides



Sur les mêmes thèmes       Santé