Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Énergie

Dix terminaux pétroliers bloqués au Royaume-Uni par des écologistes

Des militants ont bloqué plusieurs terminaux pétroliers au Royaume-Uni, le 1er avril 2022.

Plusieurs centaines de militants écologistes ont bloqué, le 1er avril, dix terminaux pétroliers près de Londres, Birmingham et Southampton (Royaume-Uni) afin de réclamer la fin de la consommation de pétrole. Les manifestants ont répondu à l’appel d’Extinction Rebellion et du collectif Just Stop Oil. Ils ont escaladé des citernes et se sont collés à la surface des routes, raconte le Guardian. Six d’entre eux ont été arrêtés.

« Je ne veux pas faire cela, mais notre gouvernement génocidaire ne me laisse pas le choix, a expliqué un militant de 21 ans au quotidien britannique. Ils savent que le pétrole finance la guerre de Poutine et pousse des millions de personnes dans la pauvreté tandis que les compagnies énergétiques font des milliards de profits. Ils savent que le fait d’autoriser davantage d’extraction de pétrole et de gaz au Royaume-Uni est suicidaire et accélère le changement climatique. »

Selon le collectif Just Stop Oil, cette campagne marque le début de leur mutation de la « désobéissance civile » vers la « résistance civile ». Cela signifie, comme l’a expliqué un de leurs soutiens au Guardian, qu’ils comptent « arrêter de parler de ce que le gouvernement ferait ou ne devrait pas faire, [et à la place] empêcher activement le gouvernement de faire ce qu’il ne devrait pas faire ».

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende