Donald Trump veut démanteler une loi environnementale capitale

Durée de lecture : 2 minutes

20 juillet 2020



Mercredi 15 juillet, le président Donald Trump a mis la dernière main au démantèlement de la loi environnementale historique du pays, le National Environmental Policy Act. Sa décision permettra d’accélérer l’approbation des projets fédéraux tels que les oléoducs, les autoroutes et les centrales électriques.

La NEPA a été promulguée par le président Richard Nixon il y a 50 ans et exige des agences fédérales qu’elles prennent en compte les conséquences environnementales des projets d’infrastructure avant de les approuver. Cette loi a également joué un rôle essentiel en permettant aux communautés de mettre en avant les conséquences de ces projets sur le changement climatique et sur leurs propres santé et sécurité.

Dans une victoire majeure pour l’industrie de l’énergie, les changements de l’administration viseront à réduire le nombre de projets d’infrastructure qui seront soumis à l’examen de la NEPA, raccourcissant ainsi les longues procédures d’autorisation qui ont historiquement retardé les projets.

M. Trump a fait cette annonce à l’aéroport d’Hapeville, à Atlanta, en Géorgie, utilisé par la firme UPS. Le président a évoqué certains projets d’infrastructure étasuniens qui ont été retardés en raison de litiges et de procédures d’autorisation complexes : « Tout cela prend fin aujourd’hui », a-t-il déclaré. « Nous faisons quelque chose de très spectaculaire. »

Cette décision est le dernier effort de l’administration Trump pour faire reculer une série de réglementations environnementales. L’administration a jusqu’à présent réduit plus de 100 règles environnementales, et a déjà annoncé son intention d’affaiblir la NEPA en janvier.

« Le programme anti-environnement de l’administration Trump est un programme raciste. Le démantèlement de la NEPA est une tentative flagrante de faire taire les communautés ouvrières de couleur qui résistent à l’expansion des infrastructures de combustibles fossiles dans leurs communautés », a déclaré Lisa Ramsden, responsable de la campagne climatique de Greenpeace USA.

Gina McCarthy, présidente et directrice générale du Natural Resources Defense Council, a déclaré que « nos dirigeants devraient aider les gens à mieux respirer, et non pas distribuer des faveurs aux foreurs de pétrole, aux développeurs de pipelines et aux autres pollueurs ».

Cependant, les responsables républicains et l’industrie pétrolière et gazière se plaignent depuis longtemps de la longueur et de la lourdeur du processus d’approbation de projets qui sont souvent soumis à l’examen des groupes environnementaux. L’American Petroleum Institute est l’un des groupes industriels qui ont exhorté l’administration l’année dernière à moderniser et à accélérer les examens de la NEPA d’une manière qui « renforce notre économie et améliore la gestion de l’environnement ».





Lire aussi : Etats-Unis : en trois ans, Trump a supprimé 64 lois et règlements de protection de l’environnement


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info


Sur les mêmes thèmes       International