Hervé Kempf, rédacteur en chef / © Mathieu Génon

« Une presse critique, indépendante et d’investigation…

…est la pierre angulaire de toute démocratie. Elle doit avoir une indépendance suffisante vis-à-vis des intérêts particuliers pour être audacieuse et curieuse, sans crainte ni faveur. » Nelson Mandela

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 10 000 donateurs

Soutenez la presse indépendante,
faites un don en 2 minutes à Reporterre, même pour 1 €.

Soutenir le journal

EN BÉDÉ - Pourquoi ne fait-on rien face au drame écologique ?

Durée de lecture : 1 minute

23 décembre 2019 / Tommy Dessine (Reporterre)



Pourquoi cette inaction générale face à la crise écologique ? Les sciences cognitives, la philosophie et l’écologie des éléments permettent de comprendre ce phénomène, comme l’explique Tommy dans cette bande dessinée publiée à l’occasion de la campagne de dons de Reporterre.

Pourquoi cette inertie face à la crise écologique et climatique ? Interrogé sur cette question à la matinale de France Inter fin août 2018, Nicolas Hulot avait avoué son ignorance, avant d’annoncer sa démission. Reporterre s’était alors lancé dans une enquête sur les causes de l’inaction, publiée en octobre 2018.

Court-termisme, coût cognitif du changement, mécanisme de déni lié au deuil, dissonance cognitive face à l’ampleur du problème… Les explications philosophiques, neurologiques et politiques ne manquent pas. Dans le cadre de la campagne d’appel aux dons de Reporterre, le dessinateur Tommy a les détaillées en bédé.





Lire aussi : Pourquoi le drame écologique mobilise-t-il si peu ?

Dessins : © Tommy/Reporterre

THEMATIQUE    Culture et idées
13 novembre 2020
Serres de tomates, une filière énergivore et très concentrée
Enquête
3 décembre 2020
Sans les femmes, la réponse au défi écologique est partielle
Tribune
4 décembre 2020
À Barcelone, les femmes repensent la ville
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Culture et idées





Du même auteur       Tommy Dessine (Reporterre)