Electricité verte : Greenpeace met un carton rouge aux géants de l’énergie

28 septembre 2018

Greenpeace a dévoilé vendredi 28 septembre son classement des fournisseurs d’électricité « verte », pour permettre aux consommateurs de s’y retrouver, et a mis un zéro pointé aux géants du secteur EDF, Engie ou Total. L’ONG de défense de l’environnement a en revanche accordé ses meilleures notes à trois petits fournisseurs peu connus du grand public : Energie d’Ici, Enercoop et Ilek.

Ce classement est parti du constat de la multiplication des offres dites « vertes », c’est-à-dire s’appuyant sur des moyens de production renouvelables. Plus de dix ans après l’ouverture du marché français à la concurrence, les acteurs sont toujours plus nombreux et cherchent tous à plus ou moins surfer sur les préoccupations environnementales des Français. L’acteur historique, EDF, a aussi lancé ses propres offres « vertes ».

« Il y a une vraie attente des consommateurs », estime Alix Mazounie, chargée de campagne chez Greenpeace. Mais le marché est « illisible » pour le grand public, regrette-t-elle. Les fournisseurs se contentent généralement d’acheter un certificat dit de « garantie d’origine », qui atteste qu’une quantité équivalente d’électricité renouvelable à celle qui a été vendue au client a bien été injectée sur le réseau d’électricité, en France ou ailleurs en Europe. « Cela signifie qu’un fournisseur d’offres “vertes” peut se contenter d’acheter de l’électricité produite dans une centrale à charbon ou nucléaire, du moment qu’il achète aussi un certificat “vert” », relève l’ONG.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.



25 avril 2019
La banquise Arctique bat ses records de fonte
Lire sur reporterre.net
25 avril 2019
Le tribunal jugera lundi 29 avril la levée du contrôle judiciaire de Gaspard Glanz
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie Quotidien
24 avril 2019
Le combat des proches de Zineb Redouane pour que justice soit faite
Reportage
25 avril 2019
Le goût de la lecture, des mots et des idées, la plus belle arme qui sera jamais
Chronique
24 avril 2019
Le cheval de trait est de retour dans les villes bretonnes
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie Quotidien