Electricité verte : Greenpeace met un carton rouge aux géants de l’énergie

Durée de lecture : 1 minute

28 septembre 2018



Greenpeace a dévoilé vendredi 28 septembre son classement des fournisseurs d’électricité « verte », pour permettre aux consommateurs de s’y retrouver, et a mis un zéro pointé aux géants du secteur EDF, Engie ou Total. L’ONG de défense de l’environnement a en revanche accordé ses meilleures notes à trois petits fournisseurs peu connus du grand public : Energie d’Ici, Enercoop et Ilek.

Ce classement est parti du constat de la multiplication des offres dites « vertes », c’est-à-dire s’appuyant sur des moyens de production renouvelables. Plus de dix ans après l’ouverture du marché français à la concurrence, les acteurs sont toujours plus nombreux et cherchent tous à plus ou moins surfer sur les préoccupations environnementales des Français. L’acteur historique, EDF, a aussi lancé ses propres offres « vertes ».

« Il y a une vraie attente des consommateurs », estime Alix Mazounie, chargée de campagne chez Greenpeace. Mais le marché est « illisible » pour le grand public, regrette-t-elle. Les fournisseurs se contentent généralement d’acheter un certificat dit de « garantie d’origine », qui atteste qu’une quantité équivalente d’électricité renouvelable à celle qui a été vendue au client a bien été injectée sur le réseau d’électricité, en France ou ailleurs en Europe. « Cela signifie qu’un fournisseur d’offres “vertes” peut se contenter d’acheter de l’électricité produite dans une centrale à charbon ou nucléaire, du moment qu’il achète aussi un certificat “vert” », relève l’ONG.






30 septembre 2020
En Île-de-France, des taxis volants pour les JO de 2024
Lire sur reporterre.net
30 septembre 2020
Après la Convention pour le climat, l’« Assemblée citoyenne pour l’agriculture » décevra-t-elle ?
Lire sur reporterre.net
30 septembre 2020
En Ardèche, le projet de méga-église suspendu le temps d’une étude environnementale
Lire sur reporterre.net
30 septembre 2020
Plus de cent chefs d’États attendus à l’ONU pour parler de biodiversité
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2020
En Allemagne, la question des déchets radioactifs refait surface
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2020
Cirques et élevages : « fin progressive » de l’utilisation des animaux sauvages
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2020
Intervention policière contre le camp climat parisien
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2020
Mobilisation ce mardi contre « la frénésie anti-squat »
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Budget 2021 : la transition écologique attendra
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
En Allemagne, 3.000 activistes ont bloqué plusieurs mines et centrales à gaz et à charbon
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Six nouveaux sénateurs écolos au Sénat
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le conseil départemental de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie Quotidien
30 septembre 2020
Intimidations, arrestations… Les écologistes biélorusses réprimés par le pouvoir
Info
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage
30 septembre 2020
En Angleterre, des cabanes perchées contre une voie ferrée
Info


Sur les mêmes thèmes       Énergie Quotidien