Emmanuel Macron annonce des mesures « pour sauver la biodiversité »

Durée de lecture : 2 minutes

7 mai 2019

Le président de la République Emmanuel Macron a reçu, lundi 7 mai, huit scientifiques ayant participé à la rédaction du rapport de l’IPBES sur l’état de la biodiversité. « C’est la première fois qu’au meilleur niveau scientifique sont établis des faits cruels pour nous tous et qui appellent à l’action. Ce qui est en jeu est la possibilité même d’avoir une Terre habitable », a déclaré le chef de l’État. Emmanuel Macron a notamment qualifié le projet de Montagne d’or en Guyane de projet « pas compatible » avec les objectifs fixés pour lutter contre l’extinction de la biodiversité.

A l’issue de la rencontre, il a fait une série d’annonces relayées par le journal Ouest-France :

  1. Emmanuel Macron affirme vouloir agir en matière d’alimentation humaine en changeant les modes de production agricole. « Si la France ne s’était pas battue, nous serions repartis pour 15 ans de glyphosate en Europe », estime Emmanuel Macron, qui rappelle que la France s’est fixée pour objectif de réduire sa consommation de produits phytosanitaires de 50 % d’ici 2025. Il voudrait que des « objectifs clairs » soient étudiés en matière de préservation de la ressource pour la pêche et indique que la France interviendra au niveau européen pour que la préservation de la biodiversité soit intégrée « dans les critères de négociation de la prochaine PAC (politique agricole commune) ».
  2. Le Président souhaite également limiter l’artificialisation des sols. Il évoque une « réduction de toute artificialisation nouvelle, mais également de réhabilitation des 20 à 25 % de sols agricoles extrêmement dégradés par l’utilisation de produits phytosanitaires ».
  3. Emmanuel Macron veut lutter contre le gaspillage et « toutes les formes de productions de déchets ». Le Président rappelle l’objectif de parvenir à 100 % de plastiques recyclés d’ici 2025, en annonçant un renforcement des contrôles en la matière (notamment vis-à-vis des importations extra-européennes) et rappelle qu’un projet de loi sur l’économie circulaire visant « à réduire la production de déchets non biodégradables et à améliorer le tri » sera présenté en juin au conseil des ministres.



20 novembre 2019
Les députés n’ont pas verdi le budget 2020
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La production prévue des énergies fossiles ruinerait le respect de l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La Banque européenne d’investissement ne financera plus les énergies fossiles à partir de 2021
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2019
La déforestation en Amazonie atteint un nouveau record
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Le Pape officialise le concept d’« écocide »
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Un journaliste convoqué à Besançon pour avoir porté un masque de protection contre les gaz
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
La justice suspend les travaux de la ligne 17 du Grand Paris Express
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
19 novembre 2019
« Si Julian Assange n’est pas protégé, cela marquera la fin des ­libertés individuelles »
20 novembre 2019
Dans sa ferme, Anita prend soin des chèvres... et des humains
20 novembre 2019
« Face au catastrophisme, c’est à partir du local qu’on aura du positif »


Sur les mêmes thèmes       Nature