Emmanuel Macron annonce des mesures « pour sauver la biodiversité »

Durée de lecture : 2 minutes

7 mai 2019

Le président de la République Emmanuel Macron a reçu, lundi 7 mai, huit scientifiques ayant participé à la rédaction du rapport de l’IPBES sur l’état de la biodiversité. « C’est la première fois qu’au meilleur niveau scientifique sont établis des faits cruels pour nous tous et qui appellent à l’action. Ce qui est en jeu est la possibilité même d’avoir une Terre habitable », a déclaré le chef de l’État. Emmanuel Macron a notamment qualifié le projet de Montagne d’or en Guyane de projet « pas compatible » avec les objectifs fixés pour lutter contre l’extinction de la biodiversité.

A l’issue de la rencontre, il a fait une série d’annonces relayées par le journal Ouest-France :

  1. Emmanuel Macron affirme vouloir agir en matière d’alimentation humaine en changeant les modes de production agricole. « Si la France ne s’était pas battue, nous serions repartis pour 15 ans de glyphosate en Europe », estime Emmanuel Macron, qui rappelle que la France s’est fixée pour objectif de réduire sa consommation de produits phytosanitaires de 50 % d’ici 2025. Il voudrait que des « objectifs clairs » soient étudiés en matière de préservation de la ressource pour la pêche et indique que la France interviendra au niveau européen pour que la préservation de la biodiversité soit intégrée « dans les critères de négociation de la prochaine PAC (politique agricole commune) ».
  2. Le Président souhaite également limiter l’artificialisation des sols. Il évoque une « réduction de toute artificialisation nouvelle, mais également de réhabilitation des 20 à 25 % de sols agricoles extrêmement dégradés par l’utilisation de produits phytosanitaires ».
  3. Emmanuel Macron veut lutter contre le gaspillage et « toutes les formes de productions de déchets ». Le Président rappelle l’objectif de parvenir à 100 % de plastiques recyclés d’ici 2025, en annonçant un renforcement des contrôles en la matière (notamment vis-à-vis des importations extra-européennes) et rappelle qu’un projet de loi sur l’économie circulaire visant « à réduire la production de déchets non biodégradables et à améliorer le tri » sera présenté en juin au conseil des ministres.



6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Nature