Est-il possible en France de critiquer l’arme nucléaire ?

Durée de lecture : 1 minute

14 juin 2018 / Rémi Filliau

Rémi Filliau est un Désobéissant

Rémi Filliau a été jugé le 15 juin 2018 pour une action au siège d’En marche, le parti d’Emmanuel Macron, afin de promouvoir l’interdiction de l’arme nucléaire. On a appris le 10 juillet que le Tribunal correctionnel de Paris l’avait relaxé.



Lire aussi : Le nucléaire militaire reste menaçant


Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Luttes
1er avril 2020
Partout en France, les « manifs de confinement » prennent de l’ampleur
Alternatives
1er avril 2020
Confinés à quai, les marins ne vont plus au grand large
Reportage
1er avril 2020
Nous ne sommes pas en guerre
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Luttes





Du même auteur       Rémi Filliau