Extinction Rebellion a occupé une ferme abandonnée dans les Yvelines

Durée de lecture : 2 minutes

25 novembre 2019



Le week-end du 23-24 novembre 2019, dans les Yvelines, Extinction Rebellion a occupé une ferme abandonnée avec d’autres associations locales. Le collectif exige « la remise en culture de ces terres nourricières », ainsi que « la protection contre tout projet d’urbanisation et de destruction des écosystèmes ». 80 militants se sont installés illégalement sur les lieux pendant deux jours, organisant un camping à proximité du corps de ferme et en plantant un début de verger.

La ferme, propriété de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, est délaissée depuis maintenant quatre ans. Les champs se sont embroussaillés et les serres, en partie, effondrées. Les militants craignent désormais le bétonnage de ces terres agricoles et le développement de projets immobiliers.

« Ce serait une aberration », estiment les militants. Le département des Yvelines manque cruellement de terres agricoles. D’après l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), en trente ans, elles ont diminué de 9 %. Les sols conquis par l’immobilier ont augmenté de 31 %.

Plusieurs maraîchers se sont portés candidat pour reprendre la ferme afin de continuer son exploitation en agriculture biologique mais la communauté d’agglo ne leur a pas donné de réponse. Depuis plusieurs années, les associations se confrontent à son silence, d’où l’idée de renforcer la mobilisation.

« Cette action montre aussi la volonté chez Extinction Rebellion de nous insérer désormais dans des luttes plus locales, là ou on vit et d’apporter notre force à des collectifs déjà existants », explique à Reporterre une militante d’XR. « Chaque groupe local va se mobiliser dans les mois qui viennent sur son territoire », pense-t-elle.






31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Agriculture