Extinction Rebellion a occupé une ferme abandonnée dans les Yvelines

Durée de lecture : 2 minutes

25 novembre 2019



Le week-end du 23-24 novembre 2019, dans les Yvelines, Extinction Rebellion a occupé une ferme abandonnée avec d’autres associations locales. Le collectif exige « la remise en culture de ces terres nourricières », ainsi que « la protection contre tout projet d’urbanisation et de destruction des écosystèmes ». 80 militants se sont installés illégalement sur les lieux pendant deux jours, organisant un camping à proximité du corps de ferme et en plantant un début de verger.

La ferme, propriété de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, est délaissée depuis maintenant quatre ans. Les champs se sont embroussaillés et les serres, en partie, effondrées. Les militants craignent désormais le bétonnage de ces terres agricoles et le développement de projets immobiliers.

« Ce serait une aberration », estiment les militants. Le département des Yvelines manque cruellement de terres agricoles. D’après l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), en trente ans, elles ont diminué de 9 %. Les sols conquis par l’immobilier ont augmenté de 31 %.

Plusieurs maraîchers se sont portés candidat pour reprendre la ferme afin de continuer son exploitation en agriculture biologique mais la communauté d’agglo ne leur a pas donné de réponse. Depuis plusieurs années, les associations se confrontent à son silence, d’où l’idée de renforcer la mobilisation.

« Cette action montre aussi la volonté chez Extinction Rebellion de nous insérer désormais dans des luttes plus locales, là ou on vit et d’apporter notre force à des collectifs déjà existants », explique à Reporterre une militante d’XR. « Chaque groupe local va se mobiliser dans les mois qui viennent sur son territoire », pense-t-elle.






23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Agriculture