Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec

Durée de lecture : 1 minute

6 avril 2020



À l’occasion de la tenue de l’assemblée générale extraordinaire du parapétrolier français Vallourec [1], lundi 6 avril, la banque publique d’investissement Bpifrance s’est dit prête à monter au capital de l’entreprise en participant à l’opération de recapitalisation quand les cours boursiers se seront stabilisés. Cette aide de l’État intervient au moment où Vallourec, en déroute financière depuis plusieurs années, est directement touchée par la chute des cours du pétrole.

Dans un communiqué, les Amis de la Terre France ont demandé que « cette montée au capital ne se réalise pas sans condition sur le plan environnemental et social ».

« Pas un euro d’argent public ne doit être versé aujourd’hui au parapétrolier sans exiger de stratégie de diversification de ses activités pour sortir des énergies fossiles et assurer une transition juste à ses salariés. Soutenir à bout de bras un business chancelant, c’est rendre les salariés du secteur encore plus vulnérables aux prochaines crises, a réagi Cécile Marchand, chargée de campagne climat et acteurs publics aux Amis de la Terre. Répondre à la chute vertigineuse des cours boursiers et au ralentissement brutal de l’activité économique par des aides massives et sans condition au bénéfice des banques et multinationales polluantes, ce serait renforcer un peu plus le système nocif à l’origine de la crise actuelle. »

  • Photo : des tubes produits par Vallourec. Wikipedia (Mouliric/CC BY-SA 4.0)




[1Le groupe fabrique notamment des tubes pour l’industrie pétrolière. Il est impliqué dans l’exploitation des pétroles et gaz de schiste en Amérique du Nord.


Lire aussi : Delphine Batho dit sa vérité sur l’Elysée, Fessenheim et Notre Dame des Landes


28 octobre 2020
Le plus grand dépôt de méthane gelé de l’Arctique commencerait à se libérer
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
27 octobre 2020
À La Réunion, mobilisation pour sauver le « Ti coin charmant », un riche jardin côtier
Tribune
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Énergie