Gilets jaunes : Édouard Philippe annonce plusieurs mesures pour « ramener l’apaisement »

Durée de lecture : 1 minute

4 décembre 2018

Le Premier ministre a annoncé mardi 4 décembre la suspension pour six mois de plusieurs mesures fiscales, des concessions devant permettre à un exécutif acculé, de sortir de la crise des gilets jaunes, mais déjà qualifiées d’insuffisantes.

Dans une déclaration depuis l’hôtel Matignon, Édouard Philippe a confirmé un moratoire de six mois sur la hausse de la taxe carbone, sur l’essence, le fioul et le diesel ; la convergence de la fiscalité du diesel avec celle de l’essence et l’alignement sur la fiscalité des particuliers de la fiscalité du gazole des entrepreneurs non routiers. Envoyé en première ligne pour tenter de déminer la crise, il a également annoncé que les tarifs du gaz et de l’électricité « n’augmenteront pas pendant l’hiver », comme c’était prévu, et la suspension, pour six mois là-aussi, du durcissement prévu du contrôle technique.

« Fixer le cap et le tenir est une nécessité pour gouverner la France, mais aucune taxe ne mérite de mettre en danger l’unité de la Nation », a fait valoir le Premier ministre. « Nous voulons dans ce laps de temps identifier et mettre en œuvre des mesures d’accompagnement justes et efficaces. Si nous ne les trouvons pas, nous en tirerons les conséquences », a-t-il ajouté, signifiant que le gel pourrait le cas échéant se transformer en abandon pur et simple. Il s’agit de « ramener l’apaisement et la sérénité dans le pays », a-t-il expliqué, après plusieurs manifestations des gilets jaunes qui ont dégénéré en guérilla urbaine samedi à Paris. Il a invité à cet égard les gilets jaunes qui ont prévu de manifester samedi à le faire « dans le calme » et à déclarer leur manifestation.



Lire aussi : Les Gilets jaunes à Paris : « C’est malheureux, mais sans violence, rien ne change »


11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le gouvernement devrait annoncer l’abandon du projet EuropaCity
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
11.000 scientifiques alertent sur « l’urgence climatique qui menace le destin de l’humanité »
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
L’État augmente le financement de lignes aériennes intérieures
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Des activistes ont perturbé une conférence de l’industrie du gaz à Paris
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le vélo pourrait devenir un enjeu central des municipales
Lire sur reporterre.net
6 novembre 2019
Pesticides : la justice reconnaît Triskalia responsable d’avoir empoisonné un salarié
Lire sur reporterre.net
6 novembre 2019
La France et la Chine réaffirment leur soutien « ferme » à l’« irréversible » accord de Paris
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2019
Amassada : Les manifestants repoussés par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2019
Des scientifiques documentent les blessures oculaires causées par la police en France
Lire sur reporterre.net
4 novembre 2019
Des associations demandent l’abandon du projet de serre tropicale Tropicalia
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
8 novembre 2019
La députée Bérangère Abba : un jour contre l’enfouissement des déchets nucléaires, à son pilotage le lendemain
Enquête
8 novembre 2019
Malgré l’abandon d’EuropaCity, le béton menace toujours le triangle de Gonesse
Entretien
9 novembre 2019
« Notre histoire s’est bâtie pour partie sur des violences populaires »
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Luttes