Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques

Durée de lecture : 1 minute

26 juillet 2019



Jeudi 25 juillet 2019, Greenpeace France a annoncé avoir déposé un recours devant le Conseil d’État, dénonçant le risque de disparition des enquêtes publiques. Ces enquêtes de terrain visent à recueillir l’avis de la population quand un projet ayant des impacts conséquents sur l’environnement et le voisinage est envisagé.

Par un décret du 24 décembre 2018, le gouvernement a mis en place une expérimentation dans les régions Bretagne et Hauts-de-France qui remplace l’enquête publique par une participation du public par voie électronique. Cela est possible pour tous les projets soumis à autorisation environnementale et ayant donné lieu à une procédure de « concertation préalable avec garant », précise le texte.

« En catimini, le gouvernement veut faire passer des mesures qui sont totalement à contre-courant des attentes de la société et des enjeux environnementaux », a dénoncé Suzanne Dalle sur le site Actu-environnement, chargée de campagne agriculture chez Greenpeace France.

Par ailleurs, le choix de la région Bretagne, territoire où se trouvent de nombreuses grosses exploitations agricoles, n’est selon l’association pas anodin. « Face à la crise et aux marées vertes, la première mesure devrait être d’interdire toute nouvelle ferme-usine, en particulier sur le territoire breton », a pointé Suzanne Dalle. « Bien au contraire, l’État cherche désormais à simplifier leur autorisation, spécifiquement en région Bretagne. » C’est pourquoi Greenpeace a déposé un recours visant à faire annuler ce décret.





Lire aussi : Le droit de l’environnement est détricoté au nom de la « simplification »


21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Ardèche : la préfète limite l’affluence dans les marchés, mais pas dans les grandes surfaces
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
L’Anses va expertiser les masques à la zéolithe d’argent et de cuivre
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2020
A Montpellier, une Maison des résistances contre un projet routier
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
"Nous refusons le couvre-feu", écrivent des « cerveaux non disponibles »
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les professionnels de plus en plus exposés aux rayons ionisants en France
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les sans-papiers en marche vers l’Élysée
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2020
Les gendarmes ont expulsé la Zad du Village du Peuple, près de Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
Première action du collectif La Ronce contre les lobbies du sucre
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
L’expansion du commerce en ligne pourrait détruire plus d’un million d’emplois aux États-Unis
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune
21 octobre 2020
Au prétexte du Covid, toujours plus de jetable et de gâchis à l’hôpital
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Politique