Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

En brefAnimaux

Grippe aviaire : le ministre veut « tirer les enseignements de la crise »

Une réunion a réuni ce jeudi 19 janvier l’ensemble des acteurs de la filière palmipèdes du Sud-Ouest autour du ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll, afin de faire le point sur les conséquences de la grippe aviaire qui sévit dans le Sud Ouest. « Ce nouvel épisode doit conduire la profession à revoir l’organisation des flux et des pratiques au sein de la filière palmipèdes du Sud-Ouest », a insisté le ministre, rappelant que les flux très importants de canards entre exploitations ont fortement contribué à la multiplication des foyers.

D’ici un mois, un « protocole d’accord » devrait être signé avec la filière afin de réorganiser ces circulations d’animaux. A court terme, le ministre a annoncé des indemnisations pour tous les producteurs touchés, dès le mois de mars. En tout, 1,8 millions d’animaux ont dû être abattus pour l’instant pour prévenir la propagation du virus. 154 foyers ont été recensés.

Les pratiques « industrielles » d’une grande partie de la filière foie gras, très intégrée, qui change les animaux d’élevage plusieurs fois au cours de leur vie, ont été très critiquées, notamment par la Confédération Paysanne qui rappelle qu’à l’inverse les élevages fermiers limitent les transports.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende