Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Agriculture

Grippe aviaire : près de 800 élevages contaminés

Oies dans le Périgord.

La grippe aviaire poursuit ses ravages en France. Au mardi 15 mars, le ministère de l’Agriculture comptait 792 foyers en élevage, soit 300 de plus que lors de la crise de l’an dernier. Le virus continue à se répandre et déborde largement de la région du Sud-Ouest, qui avait été les années précédentes la principale région touchée. La filière avicole française est face à « la plus grave crise sanitaire de son histoire », a estimé l’interprofession des volailles de chair Anvol auprès de l’AFP.

Mercredi 16 mars, on apprenait qu’un premier foyer avait été détecté en Bretagne, région jusque-là préservée. Les 15 000 canards d’un élevage ont dû être abattus sur la commune d’Ambon, dans le Morbihan, près de Vannes. La région, qui représente 31 % de la production française de volailles de chair, s’inquiète.

Le Cantal a également déclaré son premier foyer samedi 12 mars, et deux élevages du Lot voisin ont également été contaminés, rapporte La Dépêche.

Depuis février, c’est surtout la situation dans les Pays de la Loire qui a dérapé. Alors que l’an dernier, seuls quelques foyers rapidement éteints avaient été localisés, cette fois-ci toute la zone a vu les foyers se multiplier. Le département le plus touché, la Vendée, comptait 213 foyers répartis dans 170 communes au 15 mars 2022. Plus de 6 millions d’oiseaux pourraient être touchés, soit autant d’abattages à prévoir.

La grippe aviaire atteint surtout les canards, et les professionnels ont annoncé que la crise aurait des conséquences sur la disponibilité du foie gras en 2022. Mais il ne faut pas oublier que le virus s’est révélé cette année bien plus contagieux auprès des autres volailles, ce qui explique pourquoi tous les types d’élevages sont touchés.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende