Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel

Durée de lecture : 2 minutes

25 juillet 2019



Jeudi 25 juillet, Total a annoncé avoir saisi le Conseil d’État qui a renvoyé l’entreprise vers le Conseil constitutionnel. Objectif : faire annuler une disposition de la loi de finance pour 2019 qui exclut l’huile de palme de la liste des biocarburants à partir du 1er janvier 2020. Et supprime du même coup l’avantage fiscal dont elle bénéficiait jusqu’alors.

« Nous avons déposé auprès du Conseil d’État un recours contre le décret d’application de la disposition de la loi de finances pour 2019 qui exclut les seuls produits à base d’huile de palme, même durable, de la liste des biocarburants, a indiqué à l’AFP une porte-parole du géant pétrolier et gazier. Nous estimons que cette disposition de la loi française introduit une discrimination incompatible avec la Constitution française et le droit communautaire. »

Total estime être victime de discrimination parce que la loi française est plus ambitieuse que la directive européenne sur les énergies renouvelables. En effet, « sous la pression des lobbies, la Commission européenne n’a pas complètement fermé la porte à l’utilisation de l’huile de palme dans les carburants, a précisé l’ONG Canopée Forêts vivantes, qui se bat contre la « bioraffinerie » de Total à La Mède. Néanmoins, le texte prévoit explicitement la possibilité pour les États membres d’être plus ambitieux. »

Pour Sylvain Angerand, coordinateur de Canopée et porte-parole des Amis de la Terre : « Total s’obstine à vouloir défendre l’indéfendable, seul contre tous. Une fois de plus, la réaction de l’entreprise est de vouloir remettre en cause la loi plutôt que de revoir son projet de bioraffinerie de La Mède. » Officiellement démarrée début juillet, cette bioraffinerie située dans les Bouches-du-Rhône devrait fonctionner grâce à l’importation de 300.000 tonnes d’huile de palme.

Total avait déjà saisi le Conseil constitutionnel le 21 décembre 2018 à l’issue du vote du projet de loi de finances 2019. Une saisine qui a été rejetée à cette époque.





Lire aussi : Total démarre sa bioraffinerie de la Mède


28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

1er mars 2021
Starlink, le plan géant d’Elon Musk pour occuper l’espace
Enquête
27 février 2021
Pour la santé et l’environnement, les Français prêts à moins manger de viande
Info
1er mars 2021
Macron et le climat : 3,3 sur 10, selon la Convention citoyenne
Info


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales