Total démarre sa bioraffinerie de la Mède

Durée de lecture : 2 minutes

3 juillet 2019

Mercredi 3 juillet, Total a annoncé le démarrage de sa bioraffinerie de la Mède, à Châteauneuf-les-Martigues, dans les Bouches-du-Rhône.

« La bioraffinerie produira du biodiesel ainsi que du biojet pour l’aviation », a indiqué la multinationale pétrolière dans un communiqué, tout en assurant que « ces biocarburants seront produits pour 60-70% à partir d’huiles végétales 100% durables (colza, palme, tournesol) ». Total a également affirmé s’être engagé « à traiter chaque année au maximum 300.000 tonnes d’huile de palme — soit moins de 50 % du volume des matières premières nécessaires ».

Dans un communiqué, les Amis de la Terre France et Canopée ont dénoncé « l’entêtement du groupe pétrolier alors que, d’ici six mois, l’huile de palme devrait être exclue de la liste des biocarburants ». En décembre 2018, dans le cadre l’examen du projet de loi de finances (PLF), l’Assemblée nationale a voté l’exclusion des produits à l’huile de palme de la liste des biocarburants à partir du 1er janvier 2020. Cette exclusion priverait ainsi Total d’un avantage fiscal représentant environ 100 millions d’euros par an.

« Depuis plusieurs mois, Total laisse entendre que le démarrage de la bioraffinerie de la Mède est imminent. Une stratégie de diversion pour faire oublier que, dans six mois, le couperet tombera et que ce projet sera condamné économiquement. En coulisse, Total est en train de manœuvrer pour mettre la pression sur les députés et le gouvernement, et essayer de faire changer la loi », a indiqué Sylvain Angerand, président de Canopée et porte-parole de la fédération des Amis de la Terre France.

France Nature Environnement a rappelé pour sa part son opposition à ce projet : « 450.000 tonnes d’huiles végétales brutes dont l’huile de palme provenant de monocultures dévastatrices pour les sols et aggravant la déforestation des forêts tropicales indonésiennes et sud-américaines, a déclaré l’association dans un communiqué. Au drame de la déforestation importée s’ajoute celui de la pollution insoutenable du transport par cargo, fonctionnant au fioul lourd. » À cela s’ajoute, selon FNE, « l’irrationalité devant l’enjeu de mobilité de demain — moins de transports routiers, développement des mobilités actives et des transports collectifs — et l’aberration des agrocarburants de 1re génération, qu’il s’agisse d’huile de palme ou de colza, car ils entrent directement en compétition avec la production alimentaire ».

  • Source : Reporterre
  • Photo : une monoculture de palmiers à huile dans l’État malaisien du Sabah, dans le nord de l’île de Bornéo. Wikimedia (T. R. Shankar Raman/CC BY-SA 4.0)


Lire aussi : Total veut faire du biocarburant en important massivement de l’huile de palme


21 novembre 2019
Uber doit opter pour des véhicules propres, demandent des ONG du monde entier
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2019
Une vidéo sur les terribles conditions d’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2019
Soixante ONG s’engagent pour les municipales
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2019
Trois organisations demandent l’interdiction des additifs nitrates et nitrites
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
Les députés n’ont pas verdi le budget 2020
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La production prévue des énergies fossiles ruinerait le respect de l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La Banque européenne d’investissement ne financera plus les énergies fossiles à partir de 2021
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2019
La déforestation en Amazonie atteint un nouveau record
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Le Pape officialise le concept d’« écocide »
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Un journaliste convoqué à Besançon pour avoir porté un masque de protection contre les gaz
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
La justice suspend les travaux de la ligne 17 du Grand Paris Express
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
21 novembre 2019
Il faut décoloniser l’écologie
20 novembre 2019
Les plastiques sont-ils toujours toxiques pour les organismes marins ?
20 novembre 2019
Dans sa ferme, Anita prend soin des chèvres... et des humains


Sur les mêmes thèmes       Énergie