Total démarre sa bioraffinerie de la Mède

Durée de lecture : 2 minutes

3 juillet 2019

Mercredi 3 juillet, Total a annoncé le démarrage de sa bioraffinerie de la Mède, à Châteauneuf-les-Martigues, dans les Bouches-du-Rhône.

« La bioraffinerie produira du biodiesel ainsi que du biojet pour l’aviation », a indiqué la multinationale pétrolière dans un communiqué, tout en assurant que « ces biocarburants seront produits pour 60-70% à partir d’huiles végétales 100% durables (colza, palme, tournesol) ». Total a également affirmé s’être engagé « à traiter chaque année au maximum 300.000 tonnes d’huile de palme — soit moins de 50 % du volume des matières premières nécessaires ».

Dans un communiqué, les Amis de la Terre France et Canopée ont dénoncé « l’entêtement du groupe pétrolier alors que, d’ici six mois, l’huile de palme devrait être exclue de la liste des biocarburants ». En décembre 2018, dans le cadre l’examen du projet de loi de finances (PLF), l’Assemblée nationale a voté l’exclusion des produits à l’huile de palme de la liste des biocarburants à partir du 1er janvier 2020. Cette exclusion priverait ainsi Total d’un avantage fiscal représentant environ 100 millions d’euros par an.

« Depuis plusieurs mois, Total laisse entendre que le démarrage de la bioraffinerie de la Mède est imminent. Une stratégie de diversion pour faire oublier que, dans six mois, le couperet tombera et que ce projet sera condamné économiquement. En coulisse, Total est en train de manœuvrer pour mettre la pression sur les députés et le gouvernement, et essayer de faire changer la loi », a indiqué Sylvain Angerand, président de Canopée et porte-parole de la fédération des Amis de la Terre France.

France Nature Environnement a rappelé pour sa part son opposition à ce projet : « 450.000 tonnes d’huiles végétales brutes dont l’huile de palme provenant de monocultures dévastatrices pour les sols et aggravant la déforestation des forêts tropicales indonésiennes et sud-américaines, a déclaré l’association dans un communiqué. Au drame de la déforestation importée s’ajoute celui de la pollution insoutenable du transport par cargo, fonctionnant au fioul lourd. » À cela s’ajoute, selon FNE, « l’irrationalité devant l’enjeu de mobilité de demain — moins de transports routiers, développement des mobilités actives et des transports collectifs — et l’aberration des agrocarburants de 1re génération, qu’il s’agisse d’huile de palme ou de colza, car ils entrent directement en compétition avec la production alimentaire ».

  • Source : Reporterre
  • Photo : une monoculture de palmiers à huile dans l’État malaisien du Sabah, dans le nord de l’île de Bornéo. Wikimedia (T. R. Shankar Raman/CC BY-SA 4.0)


Lire aussi : Total veut faire du biocarburant en important massivement de l’huile de palme


6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
6 avril 2020
Conservatrice, réactionnaire ou progressiste, trois voies pour l’après-crise sanitaire
Tribune
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
6 avril 2020
Pendant le confinement, les épandages de pesticides autorisés près des habitations
Info


Sur les mêmes thèmes       Énergie