Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel

Durée de lecture : 1 minute

15 janvier 2020

Mardi 14 janvier, la cour d’appel de Lyon a condamné à des peines d’amende entre 250 euros fermes et 500 euros avec sursis huit décrocheurs de portrait présidentiel, dont les deux activistes qui avaient obtenu une relaxe en première instance. Ces derniers ont annoncé se pourvoir en cassation.

« La décision du tribunal est décevante. Quand on voit les incendies en Australie qui sont à l’image de notre futur proche si rien n’est fait, et déjà une réalité pour les Australiens, la relaxe était la seule réaction décente et sensée que pouvait nous offrir la justice », a déclaré Anne-Sophie Trujillo, l’une des prévenues. « La justice suisse a relaxé hier des militants climat pour une action non-violente, au bénéfice de l’état de nécessité. Cela aurait été un bon exemple à suivre », a réagi Pierre Goinvic, relaxé en première instance.

La campagne de désobéissance civile de décrochages de portraits présidentiels, lancée en février 2019 par Action non-violente COP21, a pour but de « dénoncer l’irresponsabilité de l’inaction climatique et sociale d’Emmanuel Macron et de son gouvernement ». À ce jour, 133 portraits ont été décrochés, 64 personnes sont convoquées en justice. 8 procès sont déjà annoncés cette année, jusqu’au procès en appel de Paris le 22 octobre 2020. Une vague d’actions « Démasquons Macron » devrait également avoir lieu en amont du premier tour des élections municipales à Paris « pour dresser le véritable bilan de la politique du gouvernement ».

  • Source : ANV-COP21
  • Photo : Procès en appel des Décrocheurs de Lyon, Cour d’appel, 19 décembre 2019, Bastien Doudaine (ANV-COP 21)



28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Amazon ment et continue de profiter de la crise
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Charbon : les projets de centrales en recul pour la quatrième année consécutive
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Coronavirus : la qualité de l’air s’est améliorée de 20 à 30% à Paris, selon Airparif
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les compagnies aériennes demandent 200 miliards de dollars d’aide
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les hippopotames de Pablo Escobar restaurent un monde perdu
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Airbus force la reprise du travail chez ses sous-traitants, dénonce la CGT
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les associations environnementales demandent la suspension des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Adieu, Manu Dibango
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
27 mars 2020
Le monde qui vient n’a rien d’une utopie, c’est un cauchemar
Tribune
27 mars 2020
Les Amap, îlots de lien social dans l’océan du confinement
Alternatives
28 mars 2020
« La métropolisation du monde est une cause de la pandémie »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat