Hulot passe la main à de Rugy : « J’ai le coeur triste, mais l’esprit libre »

4 septembre 2018

Ce mardi 4 septembre de 17h à 18h30, la passation de pouvoir entre Nicolas Hulot et François de Rugy a eu lieu au ministère de la Transition écologique.

Visiblement très ému, les larmes aux yeux, M. Hulot s’est exprimé pour la première fois depuis l’annonce de sa démission il y a une semaine : « Ma démission est le signal d’une nouvelle mobilisation. (...) Le sens de ma décision, ce n’est pas de baisser les bras, c’est de lever les yeux, pour regarder la réalité en face, ne pas la fuir. Le sens de ma décision c’est que nous prenions ensemble la mesure des enjeux, des risques. J’ai le cœur qui est triste, mais l’esprit libre. J’ai la conscience tranquille. »

Il a ensuite cité une phrase attribuée à Bossuet, « Nous sommes d’étranges créatures qui nous affligeons des effets mais continuons à adorer les causes », avant de reconnaître avoir eu, avec Édouard Philippe, « une grille de lecture différente sur l’urgence » des questions climatiques. Il s’est également adressé à son successeur : « Mon cher François, je n’ai pas réussi à combler cette ligne de faille entre deux cultures, l’économie et l’écologie ».

M. de Rugy a expliqué vouloir « s’appuyer » sur les réussites de son prédécesseur au ministre de la Transition écologique. « Quand quelque chose marche en matière d’écologie, je veux le poursuivre et l’amplifier (...) C’est une politique de transformation sur laquelle nous avons été élus. L’urgence écologique est un appel à l’urgence d’agir. Je suis ici pour agir. »

La transition écologique est vécue comme « une contrainte » par beaucoup, reconnaît le nouveau ministre, mais il souligne que c’est aussi une opportunité économique créatrice d’emplois.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : François de Rugy, l’écolo Macron-compatible


21 mars 2019
À Paris, les trois activistes du climat et le youtubeur Vincent Verzat libérés après huit heures de garde à vue
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La cour d’appel de Nancy annule la condamnation de deux militants anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La Haute Cour de justice australienne reconnaît la spoliation des terres de deux groupes autochtones
Lire sur reporterre.net
20 mars 2019
Alteo : le tribunal de grande instance de Marseille ouvre une information judiciaire
Lire sur reporterre.net
20 mars 2019
Deux châteaux viticoles en procès pour un épandage de pesticides près d’une école
Lire sur reporterre.net
19 mars 2019
Deux portraits de Macron décrochés dans des mairies basques
Lire sur reporterre.net
19 mars 2019
Un cyclone cause un millier de morts au Mozambique et au Zimbabwe
Lire sur reporterre.net
18 mars 2019
En Belgique, activistes du climat et Gilets jaunes unis dans des actions contre les multinationales
Lire sur reporterre.net
18 mars 2019
Six activistes du climat 23 h en garde à vue après une action non violente à Bordeaux
Lire sur reporterre.net
17 mars 2019
Un cyclone extrêmement violent a frappé le centre des États-Unis
Lire sur reporterre.net
15 mars 2019
Une nouvelle action dénonce la dissémination des boues rouges dans l’environnement
Lire sur reporterre.net
15 mars 2019
La grève pour le climat se déroule dans 123 pays et plusieurs villes en France
Lire sur reporterre.net
14 mars 2019
Selon des médecins, Adama Traoré pourrait être mort à cause des conditions de son interpellation
Lire sur reporterre.net
14 mars 2019
Le procès des responsables de la mort de Berta Caceres s’ouvre au Honduras
Lire sur reporterre.net
14 mars 2019
Risque de marée noire suite au naufrage du Grande America
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
21 mars 2019
La loi du profit fait mourir les forêts
Tribune
20 mars 2019
Les jeunes appellent à poursuivre la grève pour le climat
Tribune
19 mars 2019
L’opération séduction des industriels de la forêt
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Politique