L’ASN demande à EDF et à Areva de revoir leur dossier de démantèlement nucléaire

14 juillet 2017



L’Autorité de sécurité nucléaire (ASN) a demandé mercredi 12 juillet des précisions à plusieurs exploitants nucléaires, dont EDF et Areva, pour pouvoir mieux évaluer les coûts de démantèlement de leurs installations, de la gestion des combustibles usés et des déchets radioactifs.

L’ASN, qui a examiné les évaluations de ces coûts remises par les principaux exploitants nucléaires, considère dans un avis rendu public mercredi que « le dossier d’EDF ne présente pas les informations suffisantes » pour prendre position. L’institution recommande à EDF d’évaluer les charges liées au démantèlement des réacteurs en cours d’exploitation en les détaillant installation par installation, au lieu de se baser sur le démantèlement d’un seul réacteur, à savoir celui de Dampierre (Loiret). Elle fait la même observation à Areva pour le site de La Hague. L’ASN demande à EDF des précisions notamment sur « les hypothèses de surface à assainir », « les volumes de déchets », ou encore « les coûts de gestion considérés, la répartition entre déchets issus des travaux de démantèlement et déchets issus de l’assainissement ».

L’organisation préconise la réalisation d’audits externes, sur la gestion des combustibles usés d’EDF, la gestion de la reprise et du conditionnement des déchets anciens de l’usine d’Areva à La Hague ainsi que son démantèlement. Elle note aussi que « peu d’exploitants prennent en compte le coût de l’assainissement des sols dans leur évaluation des charges » à l’issue d’une opération de démantèlement d’une installation nucléaire. Les exploitants d’installations nucléaires doivent transmettre, tous les trois ans, un rapport décrivant l’évaluation de ces charges à l’ASN. Les prochains rapports sont attendus au plus tard fin juin 2019.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le démantèlement des centrales nucléaires est mal engagé et sera très coûteux


22 septembre 2017
Les députés France insoumise interpellent M. Hulot sur la répression à Bure
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2017
Des agriculteurs de la FNSEA défendent le glyphosate sur les Champs-Élysées
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2017
Nicolas Hulot prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures de Total au large de la Guyane
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2017
Agriculture bio : l’État se désengage des aides au maintien
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2017
Perquisition par les gendarmes en cours à Bure
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le gouvernement refuse d’empêcher l’exploration minière en Bretagne
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Anomalies du Creusot : l’ASN demande à EDF d’étendre ses vérifications
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le parti de Macron est « le parti de la régression », selon Attac
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Les eurodéputés ne veulent pas importer un soja OGM tolérant aux herbicides
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Hulot annonce quatre mesures pour le climat
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
La justice absout les délinquants de l’amiante
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Pertubateurs endocriniens : l’effet coktail peut rendre les molécules 10 à 1000 fois plus puissantes
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Les entreprises dépensent moins pour la protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
L’empreinte environnementale des smartphones s’alourdit
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire placée sous « surveillance renforcée »
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

22 septembre 2017
À Marseille, Macron interpellé sur un projet immobilier menaçant un site antique
Enquête
22 septembre 2017
Les femmes restent exclues de la politique
Tribune
22 septembre 2017
Des coursiers à vélo veulent dépasser l’ubérisation par la coopération
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires