Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

En brefTransports

L’État annonce une prime de 100 euros pour inciter au covoiturage

Le plan du gouvernement prévoit 100~millions d’euros pour les collectivités investissant dans les infrastructures, comme les aires de covoiturage.

Chaque jour, en France, des millions d’automobilistes se déplacent seuls dans leur voiture. Pour les motiver à remplir les sièges vides, le gouvernement a promis, le 13 décembre, d’offrir une prime de 100 euros à tous les futurs débutants du covoiturage.

Fin 2019, Elisabeth Borne et Jean-Baptiste Djebbari, alors ministre de la Transition écologique et secrétaire d’État aux transports, avaient déjà confié leur désir de faire du covoiturage « une évidence ». Objectif affiché à cette époque : 3 millions de trajets covoiturés d’ici 2024. Trois ans plus tard, les voilà contraints de revoir leurs ambitions à la baisse et de repousser cette date butoir à 2027.

25 € dès le premier trajet

Pour que décolle enfin la pratique, l’exécutif parie désormais sur l’incitation financière. À compter du 1ᵉʳ janvier, les nouveaux inscrits sur une plateforme de covoiturage du quotidien toucheront 25 euros lors du premier trajet et 75 euros de plus s’ils réalisent neuf trajets au cours des trois mois qui suivent. Une autre aide de 100 euros sera accordée aux nouveaux voyageurs réalisant trois trajets longue distance. N’en déplaise aux passagers, ces coups de pouce ne concernent que les conducteurs et pourront être versés sous forme de bons d’achat.

Ce plan prévoit par ailleurs une enveloppe de 100 millions d’euros pour les collectivités investissant dans les infrastructures, comme les aires de covoiturage. Selon le ministère des Transports, tripler le nombre de covoitureurs permettrait d’éviter 4,5 millions de tonnes de CO₂ par an.

Alors que les alertes sur le front de l’environnement continuent en ce mois de septembre, nous avons un petit service à vous demander. Nous espérons que les derniers mois de 2023 comporteront de nombreuses avancées pour l’écologie. Quoi qu’il arrive, les journalistes de Reporterre seront là pour vous apporter des informations claires et indépendantes.

Les temps sont difficiles, et nous savons que tout le monde n’a pas la possibilité de payer pour de l’information. Mais nous sommes financés exclusivement par les dons de nos lectrices et lecteurs : nous dépendons de la générosité de celles et ceux qui peuvent se le permettre. Ce soutien vital signifie que des millions de personnes peuvent continuer à s’informer sur le péril environnemental, quelle que soit leur capacité à payer pour cela. Allez-vous nous soutenir cette année ?

Contrairement à beaucoup d’autres, Reporterre n’a pas de propriétaire milliardaire ni d’actionnaires : le média est à but non lucratif. De plus, nous ne diffusons aucune publicité. Ainsi, aucun intérêt financier ne peut influencer notre travail. Être libres de toute ingérence commerciale ou politique nous permet d’enquêter de façon indépendante. Personne ne modifie ce que nous publions, ou ne détourne notre attention de ce qui est le plus important.

Avec votre soutien, nous continuerons à rendre les articles de Reporterre ouverts et gratuits, pour que tout le monde puisse les lire. Ainsi, davantage de personnes peuvent prendre conscience de l’urgence environnementale qui pèse sur la population, et agir. Ensemble, nous pouvons exiger mieux des puissants, et lutter pour la démocratie.

Quel que soit le montant que vous donnez, votre soutien est essentiel pour nous permettre de continuer notre mission d’information pour les années à venir. Si vous le pouvez, choisissez un soutien mensuel, à partir de seulement 1€. Cela prend moins de deux minutes, et vous aurez chaque mois un impact fort en faveur d’un journalisme indépendant dédié à l’écologie. Merci.

Soutenir Reporterre

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende