Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Transports

L’Europe importe de plus en plus d’huile de palme... pour faire rouler ses voitures

La consommation de l’huile de palme a beau diminuer dans notre alimentation (-1,1 millions de tonnes de 2010 à 2014), son utilisation dans les agrocarburants s’intensifie. La part de l’huile de palme à destination des agrocarburants (biodiesels) est passée de 8 % du total des importations d’huile de palme par l’Europe à 45 %, soit une augmentation de 606 % de la quantité d’huile de palme pour le biodiesel, selon une étude de Transport et Environnement.

Le recours aux agrocarburants est censé endiguer l’impact climatique de l’utilisation du gazole. Or, l’utilisation d’huile de palme, de colza et de soja contribue largement à la déforestation. Selon l’institut international de recherche sur les politiques alimentaires, le bilan carbone de cette exploitation massive est supérieur à celui du gazole. « Le résultat aujourd’hui est que les Français roulent en provoquant la déforestation de l’Asie du Sud-Est » s’indigne Jean-Claude Bévillard, responsable des questions agricoles chez France Nature Environnement.

-  Source : Le journal de l’Environnement

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende