Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Déchets nucléaires

L’IRSN pointe des failles dans la sécurité du projet Cigeo de Bure

L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a publié vendredi 7 juillet son évaluation du dossier « d’Option et de Sûreté du projet Cigéo ». L’IRSN y estime que le projet y atteint « une maturité technique satisfaisante », mais pointe que des lacunes de sécurité : le stockage des déchets « ne présente pas les garanties de sûreté suffisantes ».

L’évaluation démontre 4 lacunes : l’architecture du stockage ne présenterait pas de garanties suffisantes pour assurer que les rejets de radioactivité dans l’environnement restent limités. La stratégie de surveillance du site, une fois en activité, serait à revoir. L’Andra n’aurait pas étudié la possibilité de retirer des « colis » de déchets accidentés, ce qui remettrait en cause la réversibilité du stockage. Un risque d’emballement thermique si la température venait à augmenter, notamment en cas d’incendie, pourrait également mettre en péril l’installation.

Pour le Réseau Sortir du nucléaire, ce rapport est la preuve qu’« il est irresponsables pour prétendre assurer un exutoire à la filière nucléaire, de présenter le projet Cigéo comme inéluctable alors que les garanties de sûreté ne sont pas au rendez-vous et ne pourront jamais être apportées ».

  • Sources :

. IRSN

. Sortir du nucléaire

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende